4 sept. 2015

Des premières places de stationnement pour vélos cargo à Strasbourg !

[Article publié le 04/04/2015 et complété le 28/09/2016]

L’usage des vélos cargo est en plein développement à Strasbourg. De plus en plus de familles ou de professionnels s'équipent d'un modèle. Pour faciliter leur usage, Paul Meyer, adjoint du quartier Gare / Centre, a décidé, à l’instar de ce qui existe aux Pays-Bas ou au Danemark, de créer les premières places de stationnement spécialement dédiées aux vélos cargo dans son secteur.

Ces six places se situent à proximité de lieux qui peuvent nécessiter l'usage des vélos cargo (transport d'enfants ou de marchandises). Elles arborent un logo représentant un triporteur qui les identifie clairement. Deux emplacements se situent devant l'école St Thomas (rue de la monnaie) ainsi qu'à proximité de l'entrée d'un supermarché de la Grand'rue. Une place est proposée aux abords de l'école Ste Aurélie (à l'angle de la place Ste Aurélie et de la rue Martin Bucer) et de la médiathèque Olympe de Gouge (rue Kuhn).
 
L'une des deux places située devant l'école St Thomas
Quelques dizaines de centimètres de plus ne seraient pas de trop pour les futures places.
L'une des deux places située Grand'rue à proximité du supermarché.
La place située à proximité de la médiathèque Olympe de Gouge.
Les six places qui ont rapidement trouvé des utilisateurs seront équipées avant la fin de l’année d’un système spécifique permettant de cadenasser son vélo cargo à un pont fixe. J’espère voir très prochainement de nouvelles places de ce type, dans d’autres quartiers de l’agglomération et pourquoi pas sur des places de stationnement réservées aux voitures que les vélos cargo remplacent parfaitement ! 

 
[Compléments du 27/09/2016]

Les premiers point fixes permettant de cadenasser son vélo cargo sur les places de stationnement pour vélos cargo ont été installé vendredi devant un supermarché de la Grand Rue par les services techniques de la Ville de Strasbourg, l'entreprise TH signalisation (fournisseur des arceaux vélos strasbourgeois), Paul Meyer, Maire adjoint du quartier gare et Jean-Baptiste Gernet, conseiller communautaire délégué aux modes actifs. Ce modèle développé spécifiquement à la demande de la Ville n'a pas tardé à être utilisé par les usagers.

Jean-Baptiste Gernet en train de fixer "l'arceau" pour vélo-cargo. Source: page Facebook de Paul Meyer.
Les acteurs de cette première en France posent devant les deux premières places équipées d'un point fixe pour vélo cargo. Source: page Facebook de Paul Meyer.

 


Deux pratiques sont possibles. La première consiste à insérer la roue arrière dans la fente prévue à cet effet et cadenasser cette roue aux attaches. Il est alors difficile de pouvoir également accrocher le cadre de sa monture. La seconde consiste à positionner le cadre de son cargo au dessus du point fixe sans utiliser la fente de celui-ci. De cette manière, il est très facile de cadenasser le cadre de son vélo cargo.


 
Cette variante où le vélo cargo est plus sécurisé permettrait également de positionner « l'arceau » plus au centre de la place. Les 7 autres emplacements* de stationnement réservés aux vélos cargo seront progressivement équipés de ce dispositif.


* une nouvelle place a été crée début juillet 2016 à coté de l'entrée de la FNAC.

1 commentaire:

  1. Belle initiative. Par contre vivement le point fixe. Il s'agit de lutter sérieusement contre le vol. Ça urge.

    RépondreSupprimer