20 sept. 2015

La passerelle des deux rives, trait d'union entre la France et l'Allemagne...



A l’heure où l’Allemagne a rétablit les contrôles des personnes à ses frontières et notamment entre Strasbourg et sa voisine allemande de Kehl, je vous propose une série de photos réalisée sur la passerelle des deux rives. Surplombant le Rhin, fleuve frontière entre Kehl et Strasbourg, l’Allemagne et la France et réservée aux piétons et aux cyclistes, elle est sans doute l'aménagement cyclable le plus remarquable de l’agglomération et que j'ai pu emprunter.

Réalisée par l’architecte Marc Mimram et mise en service en 2004, cet ouvrage d’art (pour une fois cette expression n’est pas usurpée) d’une longueur de 400m s’intègre au cœur d’un parc transfrontalier. Les deux voies de la passerelle, l’une réservée aux piétons et l’autre mixte entre les piétons et cyclistes (voie verte) se rejoignent sur la frontière au milieu de l’ouvrage où une plateforme permet de profiter de ce lieu unique.

La Passerelle des Deux rives est empruntée quotidiennement par de nombreuses personnes pour leurs migrations quotidiennes (travail, achats, visites, loisirs…). Elle permet aux cyclistes et piétons de s’affranchir de cette barrière naturelle, linguistique et administrative que représentait le Rhin…

 





Construite sur une frontière qui a été âprement disputée au cours de deux guerres mondiales, la passerelle des deux rives est un symbole de la paix et de l’union en Europe. En cette période de tensions géopolitiques, ne l’oubliez pas !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire