30 août 2015

Ombre est lumière...

D'habitude, je ne retouche que très peu les photos que je vous présente sur ce blog. Certaines sont publiées brutes, sans post traitement comme disent les photographes. D'autres, sont légèrement retravaillées. Pour cette série, j'ai décidé d'effectuer un post traitement poussé en basculant la photo en noir et blanc et en essayant de trouver le meilleur effet graphique.




Ce traitement en noir et blanc ainsi qu'un travail fin d'amélioration du rendu des photos permet de renforcer le jeu de lumière et de mettre encore plus en valeur les magnifiques ombres des cyclistes dessinées par cette belle lumière matinale...

26 août 2015

I Bike Strasbourg teste les barrettes de rayons refléchissantes.

Les vacances d’été touchent à leurs fins, les enfants vont très bientôt reprendre le chemin de l’école, les jours raccourcir et les cyclistes rouler à nouveau plus souvent la nuit. Parmi les nombreux systèmes ou accessoires permettant d'améliorer l'éclairage passif des cyclistes, j'ai testé grâce à le cyclo.com, les barrettes de rayons réfléchissantes.
Confectionnées en plastique, elles ont une longueur de 8,5 cm et un diamètre de quelques millimètres. Elles se clipsent aisément et rapidement à n'importe quel niveau des rayons ayant un diamètre de 1,8 à 2mm. Très discrètes, une fois installées, elles ne bougent pas et ne font pas de bruit. La nuit, ces barrettes émettent de la lumière à 360° lorsqu'une source lumineuse les éclaire. Elles renforcent ainsi la visibilité latérale du cycliste.


Les barrettes sont vendues par boîte de 36, ce qui permet d'équiper l'ensemble des rayons d’une  roue de vélo classique. Une boite de 72 unités est également commercialisée. Lorsqu'elles sont éclairées et en rotation, ces barrettes créent un rétro éclairage efficace et original que les automobilistes ne manqueront pas de remarquer comme vous pourrez le constater dans la vidéo ci dessous.





Loin d'être un gadget, ces barrettes réfléchissantes, légères, incassables, résistantes aux intempéries et peu onéreuses peuvent compléter les catadioptres de roues ainsi que les bandes réfléchissantes de pneus ou, pallier l'absence de ces dernières. 

Plus d’informations sur les barrettes de rayons réfléchissantes sont disponibles à l’adresse suivante : http://www.lecyclo.com/velo/securite/signalisation/barrettes-reflechissantes-pour-rayons-de-velo-par-36.html

20 août 2015

Les petits chevaux sont lachés dans les parcs strasbourgeois...

Les petits chevaux trottent à Strasbourg depuis début juillet. Mélange de vélo et de cheval, cette attraction qui s’adresse aux enfants de 3 à 13 ans est proposée par Yan Lafoi. Il souhaitait faire revivre aux enfants strasbourgeois les moments de bonheur qu’il a pu passer sur ce genre de machine durant son enfance dans les parcs de sa ville natale de Pau. En complément, il souhaite également diversifier les animations proposées dans les parcs strasbourgeois en faisant redécouvrir cette attraction qui est apparue dans les parcs à la fin du XIXème siècle.

Yan Lafoi et ses petits chevaux
Pour cela, il propose un troupeau de 8 chevaux de bois équipés d’une roue directionnelle et de de sulkys (siège pourvu de deux roues s’attachant derrière le cheval). Les enfants pédalent pour faire avancer leur monture et dirigent la roue à l’instar de vrais chevaux avec des rênes. Les sulkys à pédales sont fabriqués à la main dans une entreprise familiale de la banlieue parisienne que Yan a visité avant de passer commande. Il existe un petit et un grand modèle qui disposent d’un siège réglable à 3 positions permettant de s’adapter à tous les enfants.  

Les petits chevaux sortent de leur écurie du lundi au vendredi de 14h à 19h à la Citadelle, à côté des jeux d’eau et le samedi et dimanche aux mêmes horaires au pied de la passerelle Mimram au jardin des deux rives. Le tarif est de 2 € pour deux tours (soit environ 5 minutes). Le succès a été rapidement au rendez-vous et les petits cheveux sont montés certains jours par plus d’une soixantaine de jockeys juniors. Leur coté vintage et ludique plaît beaucoup et fidélise de nombreux enfants dont certains n'hésitent pas à se lancer dans des courses digne des plus grandes courses de chevaux.. 

Tiercé, quarté, quinté + sur l'hipporodrome de la Citadelle

Les petits chevaux s’exportent également en dehors de Strasbourg, sur demande, lors de fêtes de villages. Ils continueront durant l’automne à être présents à la Citadelle et au jardin des deux rives et très bientôt également au parc du Contades. Pour connaître toute l’actualité des petits chevaux, vous pouvez consulter leur page Facebook. Yan Lafoi, le cyclo-palefrenier qui gère également un magasin de futons à Strasbourg ne souhaite pas uniquement se limiter à cette activité. Il a d’autres projet de développement du vélo ludique et familial dont I Bike Strasbourg ne manquera pas de vous parler le temps venu !

13 août 2015

Colliers...

Après les cruisers, les tatouages et les chapeaux, on continue dans les séries de photos estivales avec les colliers. De nombreuses cyclistes strasbourgeoises se parent de cet accessoire qu'il soit discret, coloré ou original...






L'élégance cycliste passe également par les bijoux, pensez-y...

5 août 2015

Chapeaux

L'été, les cyclistes strasbourgeois se parent de chapeaux d'une grande variété. En voici une sélection...






 

Les chapeaux leur permettent de continuer à pédaler avec élégance tout en étant protégé des rayons du soleil...

30 juil. 2015

Tatooing...

L'été, certains cyclistes laissent apparaitre plus facilement leurs tatouages dont certains sont de véritables œuvres d'art. En voici une sélection.






Et vous si vous deviez vous faire tatouer, ça serait quoi et où ?

24 juil. 2015

Développement des cruisers à Strasbourg...

Les cruisers ont été inventés dans les années 30 aux États Unis. Ces vélos qui reprennent les formes arrondies des motos américaines (certains ont même un faux réservoir...), utilisent des pneus larges sont généralement monovitesses et proposent une position de conduite droite idéale pour se déplacer en ville. J'ai constaté depuis ce printemps une nette augmentation du nombre de cruisers en circulation à Strasbourg. Est-ce un phénomène de mode? Un retour du aux beaux jours? Je n'en sais encore rien mais voici une sélection de quelques modèles qui "croisent" dans la capitale alsacienne...


 









Pour ceux qui sont intéressés par ces modèles, je ne peux que conseiller la lecture du livre de Richard Mazy intitulé « Cruisin' Bicycle, le vélo style U.S » paru en 2013 aux éditions l'autodrome. Vous pourrez y découvrir toute la richesse et la diversité des nombreux modèles photographiés aux quatre coins de la France et en Belgique par l'auteur. Le livre figure dans la bibliothèque d'I Bike Strasbourg. Il est disponible en prêt sur simple demande. Avis aux amateurs !