8 déc. 2016

Comment développer la pratique du vélo chez les enfants ?

Super maman et Super papa. C’est comme cela que l’on surnomme les mères et les pères qui se déplacent avec leurs enfants à vélo. Contrairement à ce que ce saubriquet peut faire croire, ces parents ne sont pas dotés de super pouvoirs. Seul, le désir de se mouvoir en famille d’une manière ludique, efficace et respectueuse de l’environnement les habite. Ainsi, blottis dans des sièges en plastique, confortablement assis sur la banquette d’un vélo cargo ou parfois plus spontanément, en se jouant de la loi*, les enfants des super mamans et des super papas découvrent de la meilleure manière qu’il soit la ville.





Se déplacer à vélo avec des enfants c'est leur faire découvrir quotidiennement la vie, les saisons, les éléments et partager des moments de complicité uniques. C’est également une bonne manière de commencer à leur apprendre les bases du code de la route, d’agir concrètement pour une ville apaisée et surtout de donner l’envie de faire du vélo comme papa ou maman.

 
 


Les trajets à vélo en famille représentent du temps partagé ainsi qu’un moment de détente privilégié avant ou après une journée à l’école. Contrairement à l’automobile, qui est devenue aujourd’hui, pour l’enfant, l’égal du loup dans les chansons enfantines**, le vélo ne coupe pas l’enfant de la ville. Il lui permet, au contraire de l’appréhender dès son plus jeune âge, de l'intéresser à son environnement urbain et naturel et de montrer qu’il a naturellement sa place dans la cité.


  






En effet, en dehors des parcs et des aires de jeux dédiées, les architectes, urbanistes, ingénieurs ne se préoccupent pas ou trop peu des enfants. Et pourtant, la ville représente un important vecteur de socialisation de l’enfant au même titre que la famille et l'école. A en juger la place donnée aux enfants dans l’aménagement de l’espace public, les décideurs semblent encore bien loin d’avoir intégré l’intérêt supérieur de l’enfant formulé dans la convention relative aux droits de l’enfant.

Dans le domaine des infrastructures cyclables, l’intérêt supérieur de l’enfant doit se traduire par des aménagements de qualité sur lesquels, les parents transportent sereinement leurs enfants et les laissent pédaler sans craintes…Avant de réaliser un aménagement cyclable, le responsable du projet devrait se demander s’il y laisserait pédaler son enfant. Récemment père pour la seconde fois, ce principe me semble fondamental pour le développement de la pratique du vélo chez les parents, les enfants et plus généralement pour tous les publics !


* L’article R 431-5 du code de la route stipule que sur les motocyclettes, tricycles et quadricycles à moteur, cyclomoteurs et cycles, le transport de passagers n'est autorisé que sur un siège fixé au véhicule, différent de celui du conducteur.
       
** Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n’y est pas, si le loup y était, il nous mangerait...

1 déc. 2016

Riese und Müller Load, le biporteur «suspendu» idéal pour un déménagement !

Lors de mon déménagement entre mon ancienne et ma nouvelle résidence secondaire lausannoise, j’ai loué un biporteur très rare en France. Le « Load » du fabricant allemand Riese & Muller est cependant relativement fréquent en Suisse et en Allemagne. Ce choix était une triple première pour moi. Je n’avais auparavant jamais pédalé à Lausanne. De plus, le Load est le seul biporteur du marché a être équipé d'une suspension et la version choisie était équipée d'une assistance électrique effective jusqu’à 45 km/h*. 


La prise en main et les premiers tours de pédales ont été très faciles. Le modèle, qui pèse 33 kg et existe en 4 coloris (blanc, citron vert, cyan et noir graphite mat), se conduit comme tous les autres biporteurs avec assistance. Malgré son aspect sportif et son cadre aux lignes affûtées, la position de conduite est agréable car la potence est réglable en hauteur et en inclinaison. Grâce au bras oscillant actif arrière, à la suspension de roue avant et aux pneus Schwalbe Big Ben (20x2,15 à l'avant et 26x2,15 à l'arrière) vous ne sentez pas, ou beaucoup moins, les inégalités de la route et retrouvez les sensations de confort d'un VTT suspendu.  



Le moteur Bosch Performance Speed qui propose un couple maximal de 60 Nm et la batterie de 350 Wh qui se charge totalement en 4 à 5 heures, rendent encore plus facile et plaisante la conduite du Load, notamment dans une ville au relief fortement accidenté comme Lausanne. Cinq niveaux d’assistance sont disponibles (sans, éco, tour, sport et turbo). Ils se choisissent à partir d'un sélectionneur placé à proximité de la poignée gauche du guidon qui reprennent le jaune vert des pédales . 

Cet accessoire permet également de choisir les informations que vous voulez afficher sur l’écran de contrôle (vitesse maximale, vitesse moyenne, distance cumulée, distance parcourue, heure, autonomie selon le niveau d'assistance sélectionné). Cet écran, amovible, affiche également la vitesse instantanée, le niveau de charge de la batterie et la sollicitation instantanée de la batterie. Elle est équipée d'un témoin lumineux de niveau de charge et peut se charger via une prise classique directement sur le vélo ou en la détachant.


Avec l'assistance effective jusqu'à 45 km/h, vous vous retrouvez rapidement à rouler à plus de 30 km/h, surtout si vous avez sélectionné le niveau d'assistance «Sport» ou «Turbo». De plus, avec les 11 vitesses mécaniques du système Shimano Deore XT, vous trouvez toujours le bon rapport pour avoir un pédalage efficace et ainsi profiter au mieux du coup de pouce de la fée électricité. En descente, j'ai réussi à atteindre la vitesse de 54 km/h et le biporteur collait parfaitement à la route. Le freinage assuré par des freins à disques hydrauliques Tektro à diamétre généreux est heureusement terriblement efficace pour ralentir ou arrêter la bête lancée à pleine vitesse. 

Photo : Hélène Loewenguth.
La plate forme dont la charge maximale conseillée est de 100 kg est aménagée pour le transport de deux enfants grâce à une banquette équipée de deux harnais. A la différence des autres modèles de vélo cargo, les enfants ne voyageront pas assis mais avec les jambes allongées devant eux. Une habitude qui devrait se prendre sans trop de soucis pour de petits trajets. La plate forme est protégée de la pluie et du vent par une capote profilée dont la manipulation n'est malheureusement pas très pratique. 

 
J'ai utilisé ce vélo durant trois jours pour mes déplacements quotidiens ainsi que pour déménager et effectuer près de 60 km. J'en ai profité pour effectuer une mission cargologique intermodale dans une célèbre enseigne suédoise de meubles et d’accessoires pour la maison. Situé à proximité d'une gare à 20 minutes de Lausanne, ce magasin, aux couleurs jaunes et bleues, est facilement atteignable en train** et la combinaison d'un vélo cargo permet de ne pas avoir à porter les achats.





Ce biporteur représentait pour moi le véhicule idéal pour un déménagement, que je souhaitais effectuer sans voiture. Il a parfaitement rempli sa mission. Sa conduite et son assistance étant tellement confortables, il m'a presque fait regretter de ne pas avoir plus d'affaires à déménager. De surcroît, il a parfaitement su s'affranchir des pentes lausannoises que je n'ai pratiquement pas senti. 

Ce modèle existe également en version avec assistance jusqu'à 25 km/h. Il est commercialisé à partir de 5200 €. La version présentée, qui coûte 5800 € vous permettra de rouler et de transporter confortablement des enfants ou des charges sur tous les genres de revêtements. A Strasbourg, le modèle est disponible chez Rustine et Burette. En Suisse romande, il est disponible dans les enseignes de Tandem à Lausanne et Vevey. En ville, les imperfections de la route ou des aménagements cyclables ne seront plus qu'un mauvais souvenir. Les bordures de trottoirs ne représenteront plus un obstacle même avec un chargement. A la campagne, vous n’hésiterez plus à emprunter les petits chemins ou sentiers caillasseux. Avec le Load vous passerez partout et facilement quel que soit le dénivelé !



* Selon la réglementation suisse sur les vélos à assistance électrique, ce vélo est immatriculé. Il doit cependant utiliser les aménagements cyclables et circuler en permanence avec les lumières allumées. De plus, son cycliste doit porter d'un casque.


** Voir ici les conditions d'accessibilité des vélos dans les trains CFF

24 nov. 2016

Guide de survie du cycliste strasbourgeois durant le Marché de Noël.

Comme chaque année à la même période, Strasbourg se pare de ses décorations pour ce qui sera, cette année, la 446ème édition de son Marché de Noël. Du 25 novembre au 24 décembre, le «Christkindelsmärik» devrait drainer, comme chaque année, un peu plus de 2 millions de personnes, dans le centre historique, dont de nombreux touristes.




Photos : Jean-François Badias

Cette année, la manifestation accueille enfin un peu de nouveauté avec le Marché de Noël Off. Situé place Grimmeisen, à proximité de la Petite France, vous y trouverez uniquement des produits éthiques, responsables et originaux dans un décor atypique composé de dômes et de containers.

Comme l'année dernière, état d’urgence oblige, des dispositions spéciales ont été prises pour assurer la sécurité des visiteurs. Ainsi, la zone du centre ville comprise entre les deux bras de l'Ill sera interdite à la circulation automobile (sauf aux livraisons à certains horaires et aux résidents du centre ville bénéficiant d'un abonnement dans un parking en ouvrage) ainsi qu'au stationnement sur voirie.

Seuls les piétons et les cyclistes auront le droit de circuler sans restrictions dans le centre ville. Dans ce secteur, où la cohabitation entre ces deux catégories d'usagers de l'espace public, peut parfois être délicate, un flux de piétons supplémentaire déambulant dans la ville peut entraîner une hausse des « conflits d'usages » comme disent les techniciens. 

Voici donc quelques préconisations qui devront permettre aux piétons et aux cyclistes de cohabiter harmonieusement durant cette période. Elles sont complémentaires à la campagne de communication et de sensibilisation intitulée "C'est pas si bête !", lancée la semaine dernière par la ville de Strasbourg. De nombreux panonceaux installés au bord des pistes cyclables ou aux entrées des zones piétonnes incitent, les piétons à ne pas « trotter sur les pistes » et les cyclistes à « rouler cool en zone piétonne » et à « attacher leurs montures au parking ».


Adapter votre vitesse et vos déplacements.

Il convient tout d'abord de rappeler qu'en zone piétonne, le cycliste doit circuler à la vitesse du pas et ne pas occasionner de gênes aux piétons (Article R431-9 du code de la route). En zone piétonne et de rencontre, les piétons sont toujours prioritaires (sauf vis-à-vis du tramway). Tout conducteur (automobiliste, cyclomotoriste ou cycliste) est tenu de céder le passage aux piétons, y compris lorsqu'il est régulièrement engagé dans la traversée d'une chaussée ou qu'il manifeste clairement l'intention de le faire (Article R415-11 du code de la route). Enfin, tout conducteur doit faire preuve d'une prudence accrue à l'égard des usagers les plus vulnérables (Article R 412-6 du code de la route).


 

Restez donc poli et courtois si vous êtes gêné par des piétons. Ils ne connaissent peut être pas la ville et n'ont peut être pas l'habitude des cyclistes. Selon votre itinéraire cyclable, il sera plus rapide et confortable de contourner le centre ville surtout les après midi et le week end. Les quais Sud et Nord de l'Ill sont particulièrement adaptés pour éviter le centre ville lors de déplacements entre l'Est et l'Ouest de Strasbourg.


Rouler avec un vélo et un corps en bon état 

Cette période peut être propice à des contrôles de police renforcés ciblant les cyclistes (défaut d'éclairage, utilisation d'écouteurs, non respect des feux de signalisation). Plus que d'habitude, un vélo en bon état (éclairage en état de marche, sonnette et freins efficaces, pneus bien gonflés...) vous aidera à vous faire voir, entendre et à éviter les mauvaises surprises.



Ne pédalez pas sous l'emprise de vin chaud, d'autres breuvages alcoolisés ou de stupéfiants. Un cycliste ne peut pas perdre de points sur son permis de conduire, mais il peut naturellement être amendé pour non respect du code de la route. 

 
Où se stationner au centre-ville ?

Circuler à vélo dans le centre ville peut déjà être difficile, mais trouver un arceau pour y cadenasser sa monture peut se relever encore plus compliqué. Comme chaque année, la Ville de Strasbourg a déposé une centaine d'arceaux au centre ville (rue du Vieux Marché aux Poissons, place de la Cathédrale, place Kléber, place Broglie...) afin de garantir des conditions de marche plus optimales*. L'administration communale mise sur de nouvelles zones de stationnement massives aux entrées du secteur piétonnier. Trois ont été dernièrement mises en service. Malheureusement celles-ci sont d'ores et déjà saturées...






Troquer son vélo pour les transports en commun ?

Cela pourrait être une bonne solution, si durant cette période le tramway n'était pas régulièrement bondé. En plus des usagers quotidiens, de nombreux visiteurs l'utilisent, notamment à partir des parcs relais du réseau CTS. Ces derniers affichent régulièrement complets durant cette période. De plus, dans le secteur piétonnier, bien que prioritaire, à cause de la foule, il circule à vitesse réduite. 

Enfin, pour des raisons de sécurité, les trois stations les plus proche du Marché de Noël (Broglie, Homme de Fer et Langstross Grand'Rue) ne sont pas desservies durant toute la durée du Marché ou de 11h à 20h. Les principales lignes de bus sont quant à elles tributaires de la circulation automobile plus intense durant cette période. 


Découvrir ou faire découvrir la ville autrement ?

Vous ne voulez pas slalomer à vélo au milieu des piétons et vous embêter à chercher un endroit pour parquer votre vélo, alors optez pour le vélo taxi ! Les deux compagnies strasbourgeoises Cyclorama et Vélissimo sont autorisées à circuler dans le centre ville. Elles vous prennent et vous déposent la où vous voulez ! 


De plus, si vous recherchez une façon originale de découvrir Strasbourg, sachez que durant la période du Marché de Noël, ces deux compagnies proposent des balades nocturnes à la découverte des différents quartiers de la ville et de ses illuminations. Elles sont l'occasion d'apprendre de nombreuses anecdotes insolites sur l'histoire de Strasbourg et de découvrir la ville de nuit confortablement installé sur la banquette arrière d'un vélo taxi en sirotant pourquoi pas, un bon vin chaud !

Durant le marché de Noël, le centre ville de Strasbourg n'est pas une No Go Zone pour les cyclistes. Cependant, la densité de la foule et la place prise par les animations contraignent fortement les déplacements à vélo et même, de plus en plus à pieds ! Il est donc préférable, si possible, d’adapter ses déplacements.

Enfin, amis cyclistes strasbourgeois, au lieu de confier vos plaintes et desiderata aux médias ou de les diffuser sur les réseaux sociaux, il serait beaucoup plus constructif de faire remonter les problèmes rencontrés (stationnement automobile sur trottoirs ou pistes cyclables, défaut de signalisation, de marquage ou de stationnement...) à l'association CADR 67. Après analyse, elle les transférera aux services de la Ville ou de l'Eurométropole, avec lesquels, elle est en relation quotidienne et suivra leurs traitements avec opiniâtreté !



P.S : Les recommandations présentées dans cet article sont également valables le reste de l'année !

* Complément du 25/11/2016 : les services techniques de l'Eurométropole de Strasbourg me soufflent dans mon oreillette que près de 400 places de stationnement temporaires ont été créés pour plus que compenser les arceaux enlevés (rue de la Fonderie, rue Sébastopol, rue du Temple Neuf, rue des juifs, quai Lezay Marnesia, place d'Austerlitz, rue de la Division Leclerc...). Le saviez-vous ?