20 avr. 2017

Testez gratuitement les deux nouveaux Véloparcs de Strasbourg avant leur tarification !

Depuis début Avril, le parking Ste Aurélie, situé à proximité de la gare et qui disposait déjà de 430 places de stationnement vélo en propose 370 nouvelles. En parallèle, la gestion de la totalité des places vélos de ce parking a été transférée à Strasbourg Mobilités, société d'économie mixte qui gère Vélhop. Conformément à la délégation de service public attribuée en 2011 par la CUS à cette filiale de la CTS, et à l'instar du Véloparc des Tanneurs inauguré début 2016, le stationnement vélo de l'intégralité de ce qui s’appelle désormais le Véloparc Ste Aurélie va devenir payant.

Cependant, pour éviter le flop qu'a connu le premier Véloparc où seuls quelques abonnements avaient été contractés*, Strasbourg Mobilités et l'Eurométropole de Strasbourg ont décidé de proposer la gratuité de ces deux équipements durant une année. Cette offre promotionnelle a pour objectif d'offrir la possibilité aux cyclistes de tester ces deux nouveaux parkings, les services qu'ils proposent et de les convaincre de continuer à les utiliser en s’abonnant au-delà de la première année de gratuité.

L'extension du Véloparc Ste Aurélie a été réalisée dans les locaux d'un ancien magasin de location de vidéos à l'abandon depuis de nombreuses années. Comme le Véloparc des Tanneurs, il a fait l'objet de travaux pour devenir accueillant, visible et sécurisé. Il est accessible 24h/24 et 7 jours/7 et dispose ainsi d'un contrôle d'accès par badge, d'une vidéo protection, de stationnement sur deux niveaux, de places spéciales équipées de prises pour les vélos à assistance électrique et d'une station de gonflage. Contrairement à son homologue du centre-ville, il ne propose pas (encore ?) de places dédiées aux vélos cargo…



A droite, les places dédiées aux vélos à assistance électrique qui disposent de prises integrées pour permettre la recharge des batteries.
Les badges d'accès sont disponibles gratuitement sur présentation d'un justificatif de domicile dans l'une des 33 communes de l'Eurométropole dans les boutiques Vélhop. Une étiquette à coller sur le vélo est fournie afin de permettre un contrôle et de s'assurer que les vélos stationnés ne sont pas des vélos épaves. Les cyclistes n’habitant pas l’Eurométropole peuvent bénéficier de l’accès à ces places moyennant un abonnement annuel de 40 €**. Ce tarif sera celui qui s’appliquera à l’ensemble des usagers après la première année de gratuité, soit à partir d’Avril 2018.

L'autocollant à aposer sur le vélo qui indique le n° d'abonné et la limite de validité de l'abonnement
Source : www.veloparc.strasbourg.eu

Cette nouvelle offre répond à la forte demande de stationnement à proximité de la gare qui comptait déjà plus de 2300 places de stationnement vélo dont 850 payantes. Si les équipements de ce nouveau parking sont de grande qualité, il est dommage qu'il ne propose pas un accès direct aux quais de la gare. De plus, son accès à partir de la voirie n’a pas été aménagé. Les cyclistes doivent, pour entrer dans ce nouvel équipement, circuler sur le trottoir en contournant des places de stationnement livraison qui n’ont plus lieu d’être.



Malgré ces points négatifs, ce nouveau parking semble connaitre un accueil plus chaud que celui des Tanneurs. Quelques dizaines de vélo y étaient déjà stationnés quelques jours après sa mise en service. Le seront-ils encore dans un an quand il faudra passer à la caisse ?



*Rappelons que ce Véloparc a été fermé quelques mois après son ouverture à cause d’infiltrations d’eau. Il a été remis en service, après travaux, le 3 avril 2017, en même temps que le nouveau Véloparc de Ste Aurélie.


** 34 € pour les abonnés CTS, TER ou Vélhop

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire