22 sept. 2016

URGENT, Nouvel atelier d'autoréparation à Strasbourg recherche local !

Et de 5 ! Après Vélostation au Neudorf, Bretz'selle au centre ville, Acro du Vélo à Cronenbourg, Air et Huille sur le campus de l'Esplanade, le Syndicat Technique d'Initiatives Cyclables de Koenigshoffen (le Stick) représente le cinquième atelier d'autoréparation de Strasbourg. Comme son nom l'indique et à l'instar de son voisin de Cronenbourg, le Stick est un nouvel essaimage de Bretz'selle. Cet atelier, véritable incubateur, débordant d'énergie, d'idées et d'adhérents s'acharne depuis plusieurs années à développer ses services dans les quartiers ouest de Strasbourg, ceux où la part modale du vélo est la plus faible (3 % contre une moyenne d'agglomération de 8 % et de 15% dans le centre ville élargi...). 

Ainsi après Cronenbourg, Bretz'selle a décidé de concentrer ses efforts sur le quartier de Koenighsoffen. L'association a commencé à l'automne 2015 à investir le quartier lors de différents événements, à distribuer des tracts, à réaliser leurs fameuses actions « Pit Stop*» sur les principales pistes cyclables du secteur ainsi qu'à rechercher un local dans le quartier. C'est à ce moment que Simon Burgun, entend parler du projet et commence à s'y investir. Il est aujourd'hui Président du Stick, nouvelle association d'autoréparation, dont les statuts ont été déposés en Juin 2016. L'adhésion annuelle est de 10 € pour les chomeurs et étudiants et de 15 € pour les autres personnes. Pour ce prix, vous aurez droit aux conseils de spécialistes du vélo qui vous permettront d'entretenir ou de réparer vous même votre vélo, d'avoir accès aux outils ainsi qu'aux différentes pièces détachées dont dispose l'association. 



La rentrée 2016 a marqué les débuts officiels du Stick. Les ateliers ont lieu tous les jeudis de 17h30 à 19h30 et se finissent dans la convivialité autour d'un verre. Ils se déroulent, en attendant un lieu pérenne, dans la cour de Simon, sise au 19 route des romains et réunissent un public varié, composé de 10 à 15 personnes. Yoav, habitant de Koenigshoffen est venu réviser le vélo d'amis qui traîne dans sa cave et celui de son fils. Il ramène également un vélo à démonter qu'il a sauvé de la déchetterie et qui fournira le Syndicat en pièces détachées. Pascal, lui, souhaite réparer le pédalier du vélo qu'il a reçu pour sa communion en 1986 et sur lequel, il roule toujours quotidiennement pour se rendre au travail.

Yoav vérifie la transmission de son vélo
Pascal tente d'éliminer le jeu de son pédalier

De son côté, Hélène à découvert les ateliers d'autorépartions lors de ses études en Allemagne et le Stick par le bouche-à-oreille. Heureuse de pouvoir retrouver cette ambiance, elle y est venue pour réparer une crevaison. Les membres l'ont l'épaulée pour venir à bout de ce « plat » et lui ont permis également de bien fixer son siège enfant sur son porte bagage. En bon maître de cérémonie, Simon passe d'un membre à l'autre pour écouter et conseiller. Ainsi, Laurencé, vélotafeur du quartier, repartira de cet atelier avec un vélo entièrement révisé et en ayant appris à dévoiler une roue sans la démonter. 

Simon explique à Laurencé comment dévoiler une roue sans la démonter
Hélène ressere les fixations de son siège enfant
Laurencé repartira de l'atelier avec un vélo comme neuf !


Le Stick permet ainsi de créer du lien social tout en donnant aux cyclistes la possibilité d'apprendre à réparer ou à entretenir son vélo. Vous pouvez obtenir plus d'informations sur l'atelier sur sa page Facebook. C'est par des actions comme celles-ci que le vélo se développera plus massivement dans l'ouest strasbourgeois. Il ne reste plus qu'à trouver rapidement un local afin que les ateliers puissent se dérouler dans de bonnes conditions durant l'hiver. L'appel est relayé!



* Ces actions, qui reprennent le nom des arrêts aux stands lors des courses automobiles, consistent à se placer à proximité d'une piste cyclable et à proposer, gratuitement, un rapide contrôle technique du vélo (pression des pneus, graissage de la chaîne, resserrage des freins...)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire