4 mai 2016

La piste des forts, itinéraire cyclable transfrontalier autour de Strasbourg.

Inaugurée en 2010, la piste des forts est un itinéraire cyclable réalisé conjointement par la Communauté urbaine de Strasbourg, le Conseil Général du Bas-Rhin et la ville allemande de Kehl. Il se développe entre la France et l'Allemagne sur un parcours de 85 km et associe patrimoine et nature. La piste des forts vous fera découvrir toute la variété paysagère de l'agglomération Strasbourgeoise et de son voisin germanique, l'Ortenau (coteaux, forêts rhénanes, campagnes, villes et villages...) ainsi que 19 ouvrages militaires de la ceinture des forts construits entre 1870 et le début du XX ème siècle.

Plan de la piste des forts.
Ces ouvrages construits à l'époque de l'annexion de l'Alsace-Moselle par l'empire Wilhelminien, portaient les noms de personnalités politiques et militaires allemandes. Après la victoire française de la première guerre mondiale et le retour de l'Alsace-Moselle en France, ils sont rebaptisés du nom de généraux et maréchaux français. Avec le temps, la végétation a recouvert la plupart de ces édifices et seuls aujourd'hui cinq (les forts Frère, Rapp, Kléber, Ulhrich et Ducrot) sont ouverts au public selon des horaires à vérifier avant votre visite.

Le fort Rapp à Reichstett.

 
L'ensemble des 85 kilomètres de la piste des forts se développe sur des aménagements cyclables, voies vertes, chemins forestiers (n'oubliez pas le matériel pour réparer une crevaison...) où sur des routes à faible circulation automobile. Il est entièrement jalonné et propose un mobilier spécifique sous forme de totems présentant des informations sur le parcours et sur les différents forts existants ou disparus. Sa découverte peut se faire en une journée ou par étapes en famille ou entre cyclotouristes. En plus des forts, tout au long de son parcours vous pourrez découvrir certains des plus beaux parcs de Strasbourg (Orangerie, Pourtalès, Jardin des deux rives), des parcs animaliers (La Wantzenau et Illkirch) et un parc d’aventures (Ostwald). Des informations complémentaires sur l'itinéraire sont disponibles en français, allemand et en anglais.

Jalonnement de la piste des forts en Allemagne.

De nombreux points d'eau jalonnent l'itinéraire. Vous pourrez ainsi s'il fait trop chaud, vous rafraichir en plongeant dans des plans d'eaux surveillés en été (Ballastière de Bischheim, Lac Achard), des gravières plus ou moins sauvages ou dans des bras morts du Rhin. Quelques endroits comme la colline de Hausbergen (où il est possible d'observer la pratique du parapente), le parc du Fort Ulrich ou la forte rhénane entre le pont Pfimlin et Kehl se prêtent remarquablement bien aux pic-nic ou barbecues. Enfin, même si le célèbre K-Beach n'existe plus, il est possible de finir le parcours à Kehl autour d'une choppe dans un des nombreux biergarten de la ville. Pour ceux qui auraient bu plus d'une bière, n'oubliez pas que des trains circulent jusqu'à minuit entre Kehl et Strasbourg...

Club nautique d'Altenheim en Allemagne.
Le Bucolique port de plaisance de Marlen en Allemagne.
Vue sur Strasbourg depuis la colline de Hausbergen.
L'itinéraire est accessible depuis Strasbourg par de nombreuses pistes cyclables dont celles longeant les canaux de la Bruche, de la Marne au Rhin ou du Rhône au Rhin. Plusieurs gares du réseau TER ou stations de tram se situent à proximité du parcours permettant aisément de le rejoindre ou de le quitter en transports publics (sauf la partie allemande à l'exception de Kehl). L'intégralité de l'itinéraire est plat sauf un dénivelé d'une quarantaine de mètres sur les coteaux de l'ouest strasbourgeois offrant une magnifique vue sur toute l'agglomération.


Sortie culturelle, conviviale et bucolique, la piste des forts représente une façon originale de découvrir la richesse patrimoniale, environnementale et paysagère de l’agglomération strasbourgeoise en dehors des flux touristiques de masse. Les beaux jours arrivant, cet itinéraire est  grandement recommandé lors d’une visite à Strasbourg mais également pour ses habitants !

1 commentaire:

  1. Un fichier GPX:
    http://www.alsaceavelo.fr/itineraires/itineraires-transfrontaliers/la-piste-des-forts-48.html

    RépondreSupprimer