28 janv. 2016

Quelle sera la place donnée aux piétons et aux cyclistes dans le réaménagement des quais de l'Ill ?


Qu'ils soient piétons, cyclistes, usagers des transports en commun, automobilistes ou commerçants, tous les strasbourgeois connaissent les dysfonctionnements chroniques des quais de l'Ill. Bordés par de nombreux petits commerces, restaurants, bars et quelques-uns des bâtiments patrimoniaux les plus remarquables de Strasbourg (Ancienne Douane, Palais Rohan, îlot Esca, Gallia...), ces quais sont parmi les plus attrayants de la capitale alsacienne malgré des trottoirs souvent inférieurs à 1 mètre, des aménagements cyclables inexistant, une circulation automobile de 10 000 à 15 000 véhicules par jour, une vitesse commerciale de la ligne de bus n°10 de l'ordre de 9 à 16km/h (soit la plus faible du réseau de la CTS) et un rapport avec l'eau très peu valorisé.

Linéaire impacté par le projet de réaménagement. Source: Google Maps

Ces quais, matérialisant la limite entre le centre-ville et le quartier de la Krutenau, seront fermés à la circulation automobile du 30 mai au 24 juillet prochain en raison d'importants travaux sur le réseau de canalisations d'eau. Souhaitant utiliser cette opportunité, la ville de Strasbourg a lancé vendredi dernier, une grande réflexion sur leur réaménagement entre les quais Brandt et Finkwiller dans un objectif de réappropriation de l’espace public et de valorisation patrimoniale. 

Non concernés par les principaux réaménagements de voirie réalisés dans le cadre du développement du tramway depuis le début des années 1990, ces quais n'ont jamais fait l'objet d'intentions de réaménagement. Pour bien planifier le futur, il est important, de connaître le passé et le présent. Grâce à la série de gravures et de dessins anciens de ces quais* présentée ci-après, vous pourrez vous rendre compte des évolutions du rapport entre la ville et l'eau et également de la métamorphose de l'espace public et de son usage depuis quelques siècles.
Confluent de l'Ill et du canal des faux remparts, au quai des pêcheurs. Gravure de J.Poppel, d'après R.Höfle, extraite de "Der Rhein und die Rheinlande", Darmstadt, 1857
Le pont St Guillaume, lithographie de F. J. Oberthür, vers 1850
Le pont du Corbeau, avant sa reconstruction en 1841. A droite, au premier plan, la Grande Boucherie (1587) en activité jusqu'en 1860, aujourd'hui Musée Historique. Lithographie anonyme, extraite de Piton : "Strasbourg illustré", 1855

Le pont Ste Madeleine et le château des Rohan. Lithographie de Xavier Sandmann et J. Pedraglio, vers 1845.
L'Ancienne Douane et le quai St Nicolas. ce quai établi au XIV ème siècle, est le plus ancien de la ville: Au premier plan le pont du même nom, avait été reconstruit à la fin du XIX ème siècle; il l'a été de nouveau en 1936. Lithographie de François Sandmann et J. Pedraglio.

Aujourd'hui, l’exécutif strasbourgeois souhaite mener une concertation exemplaire sur le futur de ces quais. Elle s'organisera autour d'un atelier dont la mission sera de proposer différentes évolutions, d’une péniche d’information qui sera amarrée quai St-Etienne ainsi que d'un site internet chargé de présenter la démarche et de recueillir les propositions des Strasbourgeois. 

Les deux mois de travaux de cet été permettront d'analyser l'impact de la fermeture des quais sur le trafic automobile dans le secteur et permettront de préciser les évolutions possibles. Une prochaine réunion est programmée fin avril ou début mai pour définir les pistes (que beaucoup espèrent cyclables...) de ce projet qui s'annonce comme l'un des principal de ce mandat pour les piétons et les cyclistes à Strasbourg.



* ces documents sont extraits du livre « Strasbourg, cent quarante gravures et dessins anciens » de Paul Ahnne, édité par la ville de Strasbourg en 1971.

1 commentaire:

  1. LA ville de Strasbourg respectera-t-elle la loi Laure, qui impose des aménagements cyclables lors de tout travaux de voirie ? Car force est de constater que dans l'Eurométropole cette loi n'est pas toujours, loin de là, respectée.

    RépondreSupprimer