7 janv. 2016

En 2016, le vélo va-t-il enfin faire sa pub?

Vous avez tous certainement déjà vu des publicités du début du 19ème siècle vantant les mérites de nombreuses marques de bicyclettes françaises ou européennes. A cette époque, le vélo et la pub étaient tout jeunes et s’aimaient fortement donnant ainsi naissance à de nombreuses et belles affiches. Depuis, le couple semble avoir divorcé et la publicité tourné définitivement le dos à son ancien amour au bénéfice des charmes cancérigènes et énergivores de l’automobile.









Aujourd'hui, le couple semble à nouveau se rapprocher. En effet, on constate un regain d'intérêt pour le vélo dans la publicité car il véhicule une image simple, branchée et surtout écologique qui correspond très bien à l'air du temps et aux attentes de nombreuses personnes. Cependant, les publicitaires, grands partisans du green washing, oublient systématiquement la fonction première de mobilité du vélo et le relègue au rang d’accessoire de mode ou utilisent ses avantages pour faire la promotion d’autres produits (parfois radicalement opposés aux valeurs du vélo comme de l'alcool ou des cigarettes). 













Publicité pour des cigarettes à Lausanne.
Contrairement à d'autres pays comme les Pays-Bas ou la Suisse, en France, en dehors des magazines spécialisés dans le vélo urbain, il est impossible de découvrir une publicité qui a pour objectif de vendre un vélo pour se déplacer au quotidien en ville. 


Publicité vue en gare de Bâle
Pourtant, d’après l’union nationale de l’industrie du cycle (dont le site ne semble malheureusement plus être mis à jour depuis début 2015...), plus de 326 000 vélos urbains dont 56 000 à assistance électrique ont été vendus en 2013 soit 11% des vélos vendus. Ce chiffre est en hausse de 2% par rapport à 2012, de même que le prix moyen d’achat qui atteint un peu plus de 300 €. 

Avec le développement du vélo dans les villes françaises et l’avènement des systèmes de vélos en libre service, la clientèle désireuse de pédaler sur une monture adaptée et personnelle est en plein essor. Alors, en 2016, le vélo fera-t-il enfin sa pub?

3 commentaires:

  1. Mais il manque Simon Baker ! Une pub pour un parfum et toujours pas pour la monture.
    http://www.dailymotion.com/video/x2h6r3g

    RépondreSupprimer
  2. Oui c'est vrai, dans un autre genre voici une pub pour une enseigne française de vente à distance...

    https://www.youtube.com/watch?v=smREcqxm6D0

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens, sur celle-là, on voit une femme devant sur un tandem. C'est assez rare pour être signalé, non ?

      Supprimer