30 nov. 2015

La minute Breizh, le triporteur qui vend des crêpes!

Nicolas, originaire du Pays Bigouden, célèbre pour sa coiffe qui est devenue l'emblème de la Bretagne, habite à Strasbourg depuis 8 ans. Il a  travaillé durant 20 ans dans le marketing des produits alimentaires au sein de grands groupes et de PME. Suite à un licenciement, il souhaitait monter sa propre affaire.

Son projet était de créer un concept de restauration rapide de qualité offrant des crêpes et galettes bretonnes à emporter à Strasbourg. Présentées d'une certaine manière, crêpes et galettes  se consomment pratiquement comme un sandwich et Nicolas pensait qu'il y avait quelque chose à tenter.

Nicolas s'est formé au métier à l'Ecole des Maîtres Crêpiers de Rennes. Il a également fait deux stages en crêperie: un à Rennes, l'autre dans le Finistère. Malheuresement, il n'a pas pu aller au bout de son projet dans sa forme initiale. Il décide alors de décliner son concept mais dans l'ambulant et l'évènementiel pour concrétiser d'une manière ou d'une autre son idée de départ.  

C'est en cherchant sur internet des stands à vendre qu'il est tombé par hasard sur une annonce de vente d'un triporteur crêperie dans son village d'origine. Il trouvait très intéressante l'idée de voyager léger, en repartant de rien ou presque, qui plus est en utilisant un moyen de transport écologique. De fil en aiguille, il a dessiné les plans et un ami calé en soudure lui a construit le triporteur sur la base d'un modèle d'occasion destiné à transporter des enfants. Nicolas à fait également beaucoup de choses lui-même, il a essayé de penser à tout.

Photo : La minute breizh
Depuis le 20 août, le triporteur de la minute Breizh est installé presque tous les après-midi sur le parvis de la  place des halles à proximité de la station de tramway. La minute Breizh est également présente sur des événements ou sur des réceptions privées (brunch de lendemain de mariage, par exemple).


La Minute Breizh propose pour l'instant des crêpes bretonnes sucrées fines. Comme dans le Finistère, elles sont réalisées à partir d'un mélange froment-sarrasin. Selon le souhait des clients, elles peuvent également être plus épaisses. Les garnitures, le caramel beurre salé et la sauce chocolat sont "maison", de même que la confiture de banane bio-équitable ou les pommes caramélisées (selon les saisons). Nicolas propose aussi quelques spécialités originales comme la Forêt Noire (Cerises, Chocolat, Kirsch 10 ans d'âge) et quelques innovations comme la Chocolat-Chamallow ou la Miel-Citron-Cannelle. Bien évidemment, la traditionnelle crêpe Nutella est au menu. Vous pouvez vous faire une idée plus précise de ce que propose Nicolas sur la page Facebook de la Minute Breizh.

Tout nouveau dans le domaine de la street food, Nicolas trouve son nouvel emploi vraiment intéressant. Les clients curieux et de tous horizons discutent souvent avec Nicolas prouvant que la crêpe bretonne est universelle. Durant la période du marché de noël, Nicolas a troqué son triporteur pour un chalet de la place Broglie.


Si vous avez envie d'une bonne crêpe et de vous évadez une minute ou plus en Bretagne, après avoir montrer patte blanche à un check point, n'hésitez pas à aller rencontrer Nicolas au Breizh point!

1 commentaire:

  1. et pourquoi pas Les Boites à vélo Strasbourg !!!
    https://www.facebook.com/Boitesavelo/?fref=ts
    Frai'd le glacier

    RépondreSupprimer