11 sept. 2014

I Bike Strasbourg teste les TrioBike Mono et Boxster.

Grâce à Biky Family, importateur français de la marque de vélos cargo danoise TrioBike, j’ai essayé durant une dizaine de jours les triporteurs Mono et Boxster. Le premier est très courant dans les rues de Copenhague. Il se distingue par une esthétique réalisée par l’entreprise Design Agenda dans le plus pur style danois. Le cadre en aluminium et la caisse proposent des lignes courbes lui donnant une allure élancée et aérodynamique.

Le TrioBike Mono pèse 31,5 kg. Il dispose d’une caisse suffisamment grande pour transporter deux enfants et d’autres marchandises. Equipée d’une banquette deux places avec deux harnais maintenant parfaitement les enfants, elle peut supporter jusqu’à 90 kg. Elle bénéficie également sur le bas de son côté droit d’un astucieux crochet qui permet de cadenasser facilement le triporteur et qui peut également servir de marche pied aux enfants pour grimper à bord. La caisse est équipée d’une capote d’excellente qualité disposant de nombreux points d’accroches.



Comme tous les vélos cargo, l’équipement du TrioBike Mono est complet. Il se compose d’un système de vitesse indexées au moyeu arrière proposant 8 vitesses, de freins à disques à l’avant montés sur des roues de 20 pouces, d’un rétropédalage à l’arrière sur une roue de 26 pouces, d’un bloque roue intégré au cadre et d’un frein à main placé sur la poignée gauche.  La conduite du TrioBike Mono est très aisée et plaisante. Je regrette toutefois un rayon de giration suffisant pour manœuvrer mais inférieur à ces cousins Nihola ou Christiania.

Le modèle est disponible en blanc ou en noir, Il est également possible de choisir la couleur du siège et de la capote parmi un nuancier disposant de 18 couleurs. Au guidon de ce triporteur d’une valeur de 2700 € avec capote, encore plus qu’avec un autre, vous ne passerez pas inaperçu surtout si la caisse comme c’était le cas sur le modèle testé est pelliculée d’une gueule béante de requin.


Le Triobike Boxster reprend les mêmes caractéristiques (cadre, équipements…) que le Mono mais avec une caisse au design plus classique que son homologue à deux places. Elle est équipée de deux banquettes permettant de transporter jusqu’à 4 enfants. La capote repose sur deux arceaux pouvant se retirer assez rapidement grâce à des petites vis. Le cadre et la capote sont disponibles en noir ou blanc avec un siège noir. Il est proposé à 2615 €




Je n'ai pas trouvé la conduite de ce modèle très plaisante car la barre reliant le cadre au guidon venait heurter mes genoux dans les virages. Malgré différentes positions de conduite, je n’ai pas réussi à m’affranchir de cet embêtant problème. Un défaut qui contraint grandement l’utilisation du Boxster à plus forte raison quand il est chargé de plusieurs enfants…

Manque d'espace entre la selle et la barre de direction

Pour finir sur la marque aux trois doigts levés, sachez qu’elle propose depuis peu un biporteur reprenant les lignes élégantes et les équipements qui ont fait le succès du TrioBike Mono. Si vous êtes interessé par l'un de ces modèles n'hésitez pas à contacter Biky Family.

4 commentaires:

  1. Question bête: pour ce prix-là, il est vendu sans assistance électrique? Du coup, il est bien plus cher que ses concurrents (même s'il est très beau)

    RépondreSupprimer
  2. Oui le prix est sans assistance. Les TrioBike Mono et Boxster sont plus chers que le Big babboe (1500 €) mais pas beaucoup plus qu'Christiania ou qu'un Nihola cigar family (2300 et 2500€ )

    RépondreSupprimer
  3. Où peut-on en essayer sur Strasbourg?

    RépondreSupprimer
  4. oui pas de soucis contactez nous à contact@bikyfamily.fr

    RépondreSupprimer