28 juin 2014

European cargo bikes exhibition, the pictures !


I Bike Strasbourg vous présente aujourd’hui les photos de vélos cargo qui ont été exposées durant une semaine à la maison des associations du 12ème arrondissement de Paris et qui seront encore visibles demain sur le site du Paris Cargo Bikes meeting
 
Ces clichés ont pour objectif de démontrer par l’image, l’utilité, la diversité et la praticité du vélo cargo et de compléter le travail effectué par l'association Paris Cargo Bikes et notamment l'organisation depuis 2012 du Paris Cargo Bikes Meeting, événement unique en France.

Nihola, Strasbourg, 2013.



Christiania bikes, Copenhagen, 2012.
Bakfiets, Strasbourg, 2014.
Trio bike mono, Copenhagen, 2012.
Christiania bikes, Berlin, 2013.
Cabby, Strasbourg 2013.
Johnny Loco, Copenhagen, 2012.
Omnium, Ghent, 2013.


Bullitt, Paris, 2013.


Bakfiets, Strasbourg, 2013.
Nihola et Cyclocargo, Strasbourg, 2014.
Long John x2, Copenhagen, 2012.

Old dutch bakfiets from the 30's, Berlin, 2013.
Christiania bikes, Copenhagen, 2012.
Bakfiets, Strasbourg, 2013.
Bullitt, Copenhagen, 2012.
Cabby, Ghent, 2013.
Christiania bikes, Strasbourg, 2014.
Big babboe, Ghent, 2013.
Christiania bikes, Copenhagen, 2012.
 


Bonne nouvelle pour les strasbourgeois, l’exposition sera également visible dans la capitale alsacienne début Octobre (plus d’informations à la rentrée…). Si des personnes sont intéressées pour exposer ces photos dans d’autres villes françaises ou étrangères qu’elles n’hésitent pas à me contacter.

24 juin 2014

L'Alsace à vélo, le retour !

Après un premier tome sorti début 2013 et désormais épuisé, Louis Holder, revient avec un second tome de l’Alsace à Vélo qui satisfera les amateurs de montagne comme les cyclistes du dimanche. De Wissembourg à Saint Louis, des chaumes vosgiennes à la plaine, en passant par nos voisins allemands et lorrains ou en plein cœur de Strasbourg le long des berges de l’Ill, l’infatigable auteur nous propose 33 nouvelles ballades à vélo.


Chaque itinéraire bénéficie d’une représentation cartographique détaillée et d’une explication littéraire très complète où les curiosités touristiques, les lieux de départs ainsi que les gares TER situées sur le parcours ainsi que des variantes sont indiquées. Louis Holder illustre également cet ouvrage de nombreuses photos personnelles prises lors de ses reconnaissances. Cette iconographie est complétée par des photos de paysages et de monuments de Guy Wurth.

Louis Holder souhaite que vous preniez du plaisir à pédaler sur ces itinéraires. Pour cela, il vous explique les bons plans pour voyager facilement et économiquement avec votre vélo sur le réseau TER alsacien ainsi que les conditions d’utilisations des routes forestières que ces ballades empruntent fréquemment. En cas de fringale ou de soucis mécanique, l’auteur vous propose pour chaque itinéraire une liste de restaurants et de vélocistes situés sur l’itinéraire ou à proximité.


Vous pouvez trouver ce livre chez de nombreux vélocistes strasbourgeois et dans plusieurs offices de tourisme de la région au prix de 18 €. Il vous fera découvrir à coups de pédale la région la plus cyclable de France qui ne se résume pas uniquement aux trois eurovéloroutes qui traversent son territoire.

21 juin 2014

Fête de la musique à vélo !

Les artistes vont à la fête de la musique à vélo avec leurs instruments …

 
   


  

Les fans y vont avec le T Shirt ou le sac de leur chanteur ou groupe favoris...



Et vous vous y allez comment ?

19 juin 2014

Vitoria Gasteiz Cycle Chic.

The last article has introduced you the bicycle policy of the city of Vitoria Gasteiz in Spain's Basque country. Today I will present you a sample of the cyclists of the most bike friendly city of Spain.












Vitoria Gasteiz is a great secret bicycle city in Europe. It's so secret that it's Cycle Chic blog is no more updated since October 2012. But you can nevertheless find some great others pictures of local cyclists on this web site.

17 juin 2014

Vitoria Gasteiz, one of the most booming cycling's cities.

I was in Vitoria Gasteiz in the Spanish Basque country in the late of May. It was the second meeting of the European biking project. Vitoria (in spanish language) or Gasteiz (in Basque language) got a population of 242 147 people in a city of 276 km² which gives a very dense city with 860 inhabitants per km².

With 7 % of the daily trips by bike in 2011 (1 % in 2002), Vitoria Gasteiz is the spanish city where bicycle is the most used. And with 55 % of walkers and 8 % of public transport customers, the Alava capital is one of the cities where cars are the less used (29 % of the daily trips). This is one of the reasons why Vitoria Gasteiz held the title of European Green Capital in 2012.


The car free area of the old part of the city started in 1976, and in 1993 reached up to 40 000 square meters and up to more than 20 streets. Some of the pedestrianized streets registered up to 25 000 vehicles. Nowadays the pedestrian zone reach up to 500 000 square meters.




The city started it’s cycling policy in the beginning of the 2000's. It built the first cycle tracks by taking space from cars, by calming traffic in residential areas with new traffic plan with one way car streets with two way for bicycle users as you can see in this before/after pictures




Photos: Vitoria-Gasteiz City Council
The improvement of the bike use in the city was also helped by the new tram lines inaugurated in 2008 which has completely redesign the streets from side to side in order to give more space to cyclists and pedestrians.


Vitoria Gasteiz is the good exemple of a city which is quickly becoming "bike friendly". The city gave more space to cyclists and calmed motorised trafic in the city and communicated about it by working closer with the inhabitants. I was very impressed of the results of this 10 years policy which got very good results without a big and expensive public bike sharing system !. It just need to be supported by politicians a little bit of money and to be timeless. Congratulations to Vitoria-Gasteiz !