28 mai 2014

Strasbourg fête tous les vélos !

Après plusieurs années de mise en silence, la Communauté urbaine de Strasbourg fête à nouveau le vélo à la hauteur de son rang de première ville cyclable de France. L’événement qui met en avant de nombreuses pratiques du vélo commence vendredi 30 mai à 17h par l’ouverture du vélodrome de Hautepierre.

Les cyclistes auront la possibilité de pédaler sur la piste de vitesse et de faire des courses sur la piste de BMX tracée au centre de l’anneau. Le matériel adéquat (vélo et casque obligatoires) sera prêté par le comité départemental de cyclisme et la section BMX du Club sportif de Hautepierre. Il sera également possible grâce à Cycles Grosskost de tester du matériel Fuji ou de remonter le temps en testant le fameux modèle vélodrome des Cycles Angot. Le label strasbourgeois Friendship représenté par les Dj Big Oh, Medicis, Van Shif et Voltery distillera ses meilleures galettes de musiques électroniques pour donner un maximum d'adrénaline aux différents riders jusqu'à 22h.


Samedi 31 mai, les festivités commencent à 14h avec le départ place Broglie du grand cortège vélo musical. Dans une ambiance festive et familiale, les cyclistes effectueront un parcours fermé à la circulation automobile et encadré par la police municipale de 7 km autour du centre ville où les aménagements cyclables manquent encore (quais sud de l’Ill, grands boulevards, avenue des Vosges...).


Trois formations musicales (DJ Big Oh, Rétro Swing, et Alsace Percu) seront installés sur des vélos cargo dans le cortège et accompagneront les cyclistes durant cette déambulation vélomusicale. Le bus Vélhop sera installé sur la place afin de proposer gratuitement des Vélhop pour le cortège aux personnes désirant participer mais ne disposant pas de vélo.

A partir de 15h quand le cortège sera de retour place Broglie, le village vélo avec des stands d'associations (CADR 67, Vélostation, Strasbourg Bike Polo, Bretz'selle) ou de professionnels (BSG bikes, Cycles Angot, Wheel'e, Esprit Cycles, Citizen Bike, Cycles Grosskost, Tomahawk bike messengers) vous ferons découvrir leurs services, leurs passions et leurs métiers.


En parallèle une piste de maniabilité sera installée pour permettre aux jeunes cyclistes de perfectionner leur sens de l'équilibre. Les dompteurs de l'asphalte présenterons des démonstrations de vélo artistique et la troupe de théatre Che Cirque son spectacle Kalasa.Toute l'après midi, un jeu concours sera proposé sur le village avec comme premier prix un biporteur Bakfiets, 5 vélos (Kalhkoof, Angot, BSG, Wayel, Dahon) et d'autres cadeaux.

A partir de 20 heures la fête du vélo se prolonge dans la magnifique grande salle de l'Odyssée où seront projetés gratuitement les triplettes de Belleville, puis à 21h30 l'école des facteurs et enfin à 22h, Premium Rush. Vous pouvez trouver plus d'informations ici. Le lendemain ceux qui n'auront pas encore suffisamment fêter le vélo pourront prendre la direction de Sélestat et son vignoble afin de participer au second Slow Up d'Alsace.

21 mai 2014

Au boulot à vélo !

Le challenge au boulot à vélo se déroule depuis le 12 mai dans toute l'Alsace et se terminera dimanche. Durant ces deux semaines plus de 100 entreprises dont une soixantaine de l'agglomération strasbourgeoise auront utilisé le vélo pour leurs déplacements pendulaires afin de tenter de gagner des balades viticoles, des séjours dans un grand parc d'attraction allemand ou des vélos.

Ce challenge a pour but de prouver que l’utilisation du vélo pour se rendre à son travail est parfaitement possible pour de nombreuses personnes et qu'elle est même bénéfique pour l'employé et pour l'entreprise. A Strasbourg de nombreux actifs utilisent leurs vélos tous les jours quelque soit le temps et la température pour se rendre à leur travail ou dans le cadre de leur activité comme l'illustre la série de photos suivante.







Avec les conditions météorologiques du début de la semaine dernière (froid, nombreuses averses...), les participants sont désormais prêts pour prochaine une édition hivernale qui leur permettra de se rendre compte que d'aller au boulot à vélo en hiver c'est aussi possible sans avoir besoin d'un équipement de montagne.

18 mai 2014

La barre de faire !


En voyant ce guidon, j'ai tout de suite pensé à un vieux sketch de Jamel Debbouze et Gad Elmaleh intitulé la barre de faire.


Ce cycliste strasbourgeois a trouvé une utilisation de la barre de faire dont Gad Elmaleh et Jamel Debbouze ne se doutaient sans doute pas...

14 mai 2014

Strasbourg expérimente deux nouvelles signalisations lumineuses pour les cyclistes et les piétons.

La ville de Strasbourg expérimente avec l’accord du CEREMA (anciennement CERTU) et de la DSCR (Délégation à la Sécurité et à la Circulation Routières) une nouvelle signalisation lumineuse pour les cyclistes et une autre s'adressant aux piétons.

La première a été installée sur 4 carrefours de la ville de Strasbourg et complète l’article R.412-30 du code de la route qui stipule que « lorsqu’une piste cyclable traversant la chaussée est parallèle et contigüe à un passage réservé aux piétons dont le franchissement est réglé par des feux de signalisation lumineux, tout conducteur empruntant cette piste est tenu, à défaut de signalisation spécifique, de respecter les feux de signalisation réglant la traversée de la chaussée par les piétons ». 

Dans ce type de traversée, le signal lumineux pour piétons n’est pas toujours compris et/ou respecté par les cyclistes. Ces nouveaux « coffrets mixtes pour piétons et cyclistes » comme disent les techniciens associent au signal classique pour piétons un signal spécifique pour les cyclistes délivré par un pictogramme spécifique et reconnu.


Intersection Rue de Bourgogne / Rue de la Canardière
Intersection Avenue de Colmar / Avenue Jean Jaurès
Intersection Rue de la 1ère armée / Quai Fustel De Coulanges
Intersection Route de Vienne / Quai Koenig
Intersection Route de Vienne / Quai Koenig
Intersection Route de Vienne / Quai Koenig
Cette expérimentation a pour objet de favoriser cette compréhension, et donc un meilleur respect des feux par les cyclistes. La Ville de Strasbourg expérimente également sur la traversée piétonne du quai des bateliers située entre la place du Corbeau et le pont du même nom une nouvelle signalisation lumineuse destinée aux piétons. Elle a pour but d'inciter ces derniers à attendre le feu vert piéton pour traverser. Pour cela, deux nouveaux coffrets indiquant le décompte des secondes jusqu'à l'autorisation de traverser pour les piétons ont été installé (50 secondes maximum).






Dans les deux cas, une analyse du respect des signaux lumineux sur chaque site a été réalisée avant la mise en place des nouveaux dispositifs. D'autres seront effectués dans les prochains mois. Les résultats permettront de juger de la pertinence de ces expérimentations uniques en France*.


* Complément du 14/05/2014 à 13h30 : Hugo Maillet webmaster du site feu-routier.fr m'informe que des décompteurs piétons ont déja été installés lors de plusieurs expérimentations, entre 1990 et 1995 à Lyon et à Boulogne-Billancourt. Ceux-ci ont été supprimés car les résultats n'étaient pas positifs...

11 mai 2014

Free Tibet !

Pédaler pour se déplacer n'est pas un acte militant...


... mais il peut rapidement le devenir !

7 mai 2014

Mauvaise rencontre...

Il y a quelques jours, je roulais sur la piste cyclable unidirectionnelle de la rue du Faubourg de Pierre réalisée au niveau du trottoir. Je circulais au milieu de la piste quand je croise une cycliste roulant en contre sens sur la piste avec un enfant dans son siège arrière. 

Je me déporte légèrement sur la droite tout en restant sur la piste afin de lui laisser le passage, même si elle n’a pas le droit de circuler dans ce sens. En m’écartant, je découvre masquée derrière elle, sa grande fille âgée d’environ 8 ans qui circule également à vélo et qui veut se placer à côte de sa mère ou la doubler. Je n’ai pas eu le temps de m’arrêter, la fille non plus, surprise de voir un vélo, la collision frontale été inévitable.

Le choc n’a pas été très violent, nous roulions tous les deux à des allures modérées. La fille n’est pas tombée de son vélo, moi non plus. Je me suis arrêté et j'ai pris des nouvelles de la fille en m’excusant de lui être rentré dedans (même si je n’étais pas en tort…) et de lui avoir fait mal. Elle a juste eu la main légèrement égratignée par la caisse de vin qui me sert de panier. Elle ne saignait pas mais a sans doute eu un peu peur.

La piste cyclable sur laquelle s'est déroulé l'accrochage
J’ai ensuite expliqué poliment à la mère que ce petit accrochage n’aurait pas eu lieu si elle avait respecté le code de la route et qu’elle ne circulait pas en sens interdit sur la piste cyclable. La mère, que je ne voulais pas trop accabler vu que tout le monde allait bien et parce qu'elle a raison de se déplacer à vélo avec ses enfants m’explique qu’elle circulait en sens interdit sur la piste cyclable par ce que dans l’autre sens, la piste cyclable se transforme en couloir bus autorisé aux vélos à l’approche du carrefour…

Fin de la piste cyclable et début du couloir bus autorisé aux cyclistes
Ce couloir bus autorisé aux cyclistes fait 100 m de long. Il a comme tous les autres couloirs strasbourgeois de ce type une largueur spécifique de 4,2 m (3,2m pour un couloir bus classique) afin de permettre aux bus qui veulent doubler des cyclistes de ne pas les frôler. L’utilisation de ce couloir bus par les cyclistes n’est pas dangereuse même pour des enfants.

Utilisation du couloir bus et cyclistes
A vélo, comme en voiture ou à pied, il est nécessaire de respecter le code de la route. Le non respect du code de la route par des cyclistes est l'un des principal argument utilisé contre le développement du vélo. C’est pour cette raison qu' I Bike Strasbourg ne photographie pas les cyclistes enfreignant le code de la route (circulation avec un téléphone portable, sur un trottoir, en contresens sur un aménagement cyclable…). J’espère que ce message permettra d’éviter à d’autres cyclistes et surtout à des enfants ce genre de mésaventure…