31 mars 2014

Les vélhopers de Mars 2014.

Les matins ont encore été frais ce mois de Mars, mais passé midi, il fait très bon rouler en Vélhop.





La vélhopeuse de ce mois de mars profite d'un bain de soleil durant la pause de midi


Qu'en sera-t-il en Avril, mois durant lequel il ne faut pas se découvrir d'un fil....

30 mars 2014

Remettre les pendules à l'heure !

Aujourd'hui, à part voter pour élire le maire de votre ville pour les 6 prochaines années, il ne faut pas oublier de passer à l'heure d'été sinon vous risquez comme ces cyclistes de vous demander quelle heure est-il ?






Avec le printemps et le passage à l'heure d'été, il est également grand temps pour les personnes qui avaient troqué leur vélo pour un autre mode de transport durant l'hiver de se remettre en selle....

26 mars 2014

Esprit Cycles fête l'ouverture de son troisième magasin strasbourgeois.



Pour fêter l’ouverture de son troisième magasin strasbourgeois situé 47 rue du Faubourg de Pierre, Esprit Cycles propose jusqu’au samedi 5 avril une exposition d’une vingtaine de vélos anciens dans une ambiance rétro grâce à de nombreux éléments de décoration d'époque. 



Vous pourrez y admirer entre autres un magnifique vélo de pompier et sa remorque porte lance, le vélo du record du monde de José Meiffert qui a atteint 200 km/h avec un pédalier monstrueux ou encore un vélo de remouleur. 

Sébastien et un grand-bi vous accueilleront à l'exposition
Sacoche pour outils de remouleur


 

Vélo de l'armée française



Vélo à transmission par cardan datant de 1930
Vélo du record du monde de José Meiffert
Vélo pliable de l'armée française
Vélo de pompier
Cette exposition se tient dans l’atelier du magasin. Il se situe à l’arrière du show room où Esprit Cycles présente de nombreux et divers modèles de vélo (Moustache, Retro, Brompton, Arcade…) et accessoires. Il est accessible par un passage bien gardé par un Bullit et un Bakfiets au fond duquel vous trouverez une station de gonflage en libre accès.



 

En plus de l’exposition, Esprit Cycles organise le samedi 5 avril pour l’inauguration officielle de ce nouveau magasin une randonnée vélo rétro d’une quinzaine de kilomètres autour de Strasbourg. Vous pouvez trouver plus de renseignements sur la page facebook du magasin.


Les cyclistes dont le style sera jugé le plus rétro pourront gagner des vélos. Afin de bien clôturer cette inauguration, la randonnée sera suivie d’une verrée et d’une guinguette… Ce programme devrait vous motiver à vous parer de vos habits les plus rétros pour venir trinquer et guincher lors de l'ouverture de cette nouvelle échoppe..

23 mars 2014

Magnolias for ever !

"Magnolias for ever" est le titre d'une chanson de Claude François sortie fin 1977. Avec l'arrivée officielle du printemps, cette chanson se joue en ce moment un peu partout dans les parcs et notamment dans celui de la place de la République.




Ce petit coin de verdure situé au coeur de la Neustadt se pare également de magnifiques couleurs lorsque ses gingko bilobas prennent leurs habits d'automne.

20 mars 2014

BSG Bikes, une gamme de vélo bois et acier unique.


Près d'un an après l'annonce de la sortie du prototype de vélo en bois réalisé par la jeune entreprise strasbourgeoise BSG Bikes et juste avant le lancement de leur commercialisation, I Bike Strasbourg vous propose d'en savoir un peu plus sur ces vélos. 

               

Thierry Boltz l'un des trois associés de BSG expose dans cette interview la genèse de la marque BSG, ses différentes créations dont le fameux WOOD.b, vélo en bois distingués par le prix du Maire de la ville de Strasbourg au concours Lépine de la Foire européenne en septembre 2013.

 
Qui se cache derrière les trois lettres BSG? 

Trois personnes : Thierry Boltz, Claude Saos et Etienne Grandgeorges


Comment êtes vous devenu fabricant de vélo à Strasbourg?

Claude et moi sommes designers, après avoir monté le magasin Velojob et travaillé avec Philippe Angot durant 18 mois, suite à certains événements, j'ai repris de l'indépendance. J'avais un projet de vélo bois dans mes cartons. J'en ai parlé à Claude avec qui j'avais déjà trois années de travail en commun. Il a été partant de suite, nous avons donc créé le WOOD.b et l'aventure BSG a démarré...J'ai souhaité rapidement lui joindre des petits frères. Les vélos "acier" BSG ne sont pas fabriqués en France comme le sera le WOOD.b mais je les ai entièrement configuré "à ma sauce" dans un esprit "vintage" en sollicitant un fabricant allemand avec lequel j'avais déjà travaillé. Nous ne faisons que des vélos "à la carte" montés de A à Z dans l'atelier du magasin Espace Cycles à Strasbourg.


Pourquoi utilisez-vous l'acier et le bois pour vos cadres?

L'acier est un matériau efficace, écologique, recyclable et très agréable pour un cadre de vélo, le bois en multiplis tel qu'on l'utilise sur le WOOD.b apporte du confort, absorbe les chocs et est très résistant, c'est aussi recyclable facilement.


Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur vos vélos WOOD.b?

Le modèle WOOD.b est certainement le seul vélo en bois à être entièrement personnalisable, nous avons créé 4 modèles de base mais l'idée est de personnaliser entièrement le vélo avec le client. Nous choisissons les composants ensemble, la teinte, etc...C'est un peu comme chez un artisan cadreur !



Avez-vous déjà eu des commandes?

Je fini le développement avec des ingénieurs français afin qu'il passe les normes. Il va être très prochainement "achetable". Nous avons déjà de nombreuses pré commandes. Nous en reparlerons dans quelques mois...
Roland Ries, Maire de Strasbourg et Alexandre Feltz, Vice président communautaire à la santé testent les WOOD.b. Source: https://www.facebook.com/roland.ries.strasbourg

Pourquoi votre gamme acier est limitée à 36 exemplaires par modèles et numérotés?

Cela nous permettra de pouvoir renouveler et changer régulièrement nos modèles. Je n'ai jamais réalisé d'objets en grande série en tant que designer, Claude non plus...c'est un choix !

Mont-Blanc, 1360 €. Existe également en modèle femme.
Roadster, 690 €
D'où vous vient l'inspiration pour vos vélos?

Pour le WOOD.b, c'est comme tout objet dessiné, sa conception a induit une certaine forme. Ensuite les solutions techniques trouvées tout au long du projet ont fait qu'il ressemble à ce qu'il est aujourd'hui. Son design est le résultat d'un ensemble de contraintes mais bien aussi d'un choix esthétique. Pour la gamme acier, mon goût pour les anciens vélos apparaît facilement non ?


Single malt, 1190 €
Black Betty, 1190 €

Comment procédez-vous pour la réalisation de vos vélos?

C'est assez complexe pour le WOOD.b, cela se passe entre l'Est et le Sud de la France, ensuite cela sera rapatrié à Strasbourg pour l'assemblage final ! (pour les détails, vous pouvez consulter le brevet déposé...)


Quel public visez-vous avec vos vélos ?

Nous visons un public d'amateurs de la petite reine bien sûr. Des gens qui veulent un beau et bon vélo qui ne ressemble pas à celui du voisin. Le WOOD.b s'adresse à des gens plus aisés (NDLR : le modèle en bois le moins cher est à 3000 €). D'après nos contacts ce sont des gens sensibles au design, à l'architecture, à l'art mais aussi aux belles automobiles !


Quelles sont les perspectives de développement de BSG Bikes et les nouveautés pour 2014 ?

Nous souhaitons trouver des partenaires en France et réussir à intégrer les nombreux pays où nous avons déjà eu de fortes demandes...Les nouveautés se feront d'elles même au fil des séries limitées !


BSG débute son histoire avec une gamme de vélos très diversifiée qui répond à des pratiques et bourses différentes. L'intégralité de la gamme est visible et disponible dans le magasin Espace Cycles situé 17 rue de la Brigade Alsace Lorraine à Strasbourg où Philippe, le boss, se fera un plaisir de vous recevoir et de répondre à vos questions sur les vélos BSG ou des autres marques qu'il propose. Strasbourg Cycle Chic organisera également début mai un événement autour des vélos BSG dont le blog vous reparlera bientôt.

18 mars 2014

Inauguration de l’atelier vélo Roue Pèt’ à Guebwiller.

Samedi 1er mars, l’association d’auto-réparation de vélo Roue Pèt’ a inauguré son atelier en grande pompe! Après un an et demi d’existence, de nombreuses prestations en atelier mobile en 2013 et de longues discussions avec la municipalité de Guebwiller, l’association Roue Pèt’ a désormais élu domicile dans des locaux communaux attenant à l’ancien cinéma.



L'association dispose maintenant d'un sympathique local, avec une pièce principale faisant office d’atelier (mur d’outil, long établi, trois pieds pour vélos, …) et une autre plus conviviale pour se changer, se détendre, lire (quelques ouvrages sont disponibles sur place) ou encore échanger. Car ici, c’est bien d’échange dont il s’agit : échange de savoirs, de savoir-faire, mais aussi de savoir-être. Ces valeurs ont largement été égrainées et rappelées lors du discours inaugural prononcé par Géraldine Wisser – porte-parole de l’association – mais également par Denis Rebmann, le maire de la commune de Guebwiller. 


Ce dernier a notamment expliqué avoir été séduit par la conviction des membres de l’association Roue Pèt’, mais aussi sensible aux enjeux sociétaux soulevés par un tel projet. La porte-parole a reconnu que ‘’les cyclistes ne sont pas légion’’ à Guebwiller, mais que l’implantation de l’atelier Roue Pèt’ en plein cœur de la ville ‘’entend à les libérer’’.

Cette inauguration s’est soldée, non pas par le traditionnel coupage de ruban, mais par un dérivage de chaîne de vélo! Le tout a été mis en musique par la formation locale Bling-Blang et par une improvisation autour du vélo proposée par la Compagnie Des Nazes. Les associations homologues Le Maillon Solidaire de Belfort et Bretz’selle de Strasbourg étaient présentes afin de marquer leur soutien dans le développement à l’échelle régionale d’ateliers d’auto-réparation de vélo. 



 
L’association propose deux permanences hebdomadaires, le jeudi soir et samedi après-midi, animée par des bénévoles, sur le même modèle que l’association belfortaine. On est bien loin des dimensions strasbourgeoises - Bretz’selle ou Vélostation avec des ouvertures plus étendues et la présence de salariés – mais il faut évidemment remettre les choses dans leur contexte. 

Néanmoins, 15 jours après leur ouverture, l’association Roue Pèt’ comptabilisait déjà une quarantaine d’adhérents ! Lors d’un détour ou au cours d’une balade (à vélo ou à pied, il ne manque pas d’itinéraires dans la région) n’hésitez surtout pas à vous arrêter pour échanger, réparer, ou encore adhérer …


Association Roue Pèt’
9 rue de l’ancien hôpital, 68500 Guebwiller
Ouverture : jeudi 17-20h, samedi 14h-17h
contact@rouepet.org



Merci à Robin Faivre, tout nouveau Président de Bretz'selle pour cet article et les photos.