12 févr. 2014

I Bike Strasbourg teste le Bicicapace.

Bicicapace est une marque de vélo italienne fondée en 2010 à Milan. Elle est spécialisée dans le vélo urbain et utilitaire permettant de transporter de petits volumes de marchandises et fabrique tous ses exemplaires à la main. L'entreprise strasbourgeoise Wheel'e est le distributeur exclusif en France et m'a proposé de tester ce modèle au design unique et aux couleurs particulièrement flashy. Je n'ai pas su dire non...


Le Bicicapace (vélo capable en italien) est un croisement entre un vélo hollandais et le légendaire Short John. Il en reprend l'architecture avec une roue de 20 pouces à l'avant et l'autre de 26 pouces à l'arrière. Elles sont équipées de pneus larges. La roue avant est surmontée d'un plateau recevant une boite imperméable d'une contenance de 75 litres, à la finition irréprochable. Elle dispose en plus  de deux petites poches bien pensées sous le guidon qui permettent de stocker quelques affaires comme un cadenas. La marque a judicieusement choisi un pélican pour logo car comme cet oiseau, le bicicapace permet de transporter de la marchandise dans la poche de son bec.




Le modèle testé a été motorisé par Wheel'e. Il dispose à l'origine de trois vitesses intégrées au moyeu devenant quasiment inutiles avec l'assistance. Le moteur de la marque japonaise Sunstar a trois différents niveaux d'assistances bien étagés. Il se situe sous le pédalier et propose une assistance par capteur de pression jusqu'à 25km/h. Plus le cycliste appuie sur les pédales, plus le moteur l'aide, même si sa cadence de pédalage est faible. Ce système est très pratique pour les démarrages.

La batterie de 12Ah équipée d'un système de verrouillage antivol et d'un indicateur de charge est installée dans la boite ce qui permet de conserver les lignes pures du vélo mais réduit un peu sa capacité. Elle garantie une autonomie de près de 45km en roulant au niveau d'assistance le plus faible (30 km au niveau le plus élevé) et se recharge complétement en 6 à 7 heures grâce à un chargeur facilement transportable.


Malgré sa petite roue, sa grosse boîte à l'avant et son poids de 35 kg à vide (26 kilos sans le kit d'assistance et la batterie), le Bicicapace se conduit, très facilement même chargé. En stationnement, la béquille double assure une bonne stabilité du vélo y compris avec du poids dans la boîte.


Le Bicicapace est un très bon vélo quotidien et utilitaire qui allie design et fonctionnalité et qui vous permettra de faire quasiment tout à vélo. Il  a remporté l'Urban Award du salon ISPO à Munich en mai 2013 dans la catégorie vélo. Pour 1000 € (2400 € avec le kit d'assistance électrique) vous vous sentirez pousser des ailes de pélican et ne passerez plus inaperçu au guidon de votre vélo.

8 commentaires:

  1. N'ayant pas de voiture, cela fait presque trois ans que j'utilise le Bicicapace sur Colmar. Je ne regrette pas mon achat. Ce vélo est très fonctionnel et malgré son poids il est très maniable, même chargé. A. Hilbert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Annemarie de ce commentaire qui corrobore mon sentiment après les quelques jours de test. Si je n'étais pas déjà bien équipé en vélos, j'aurais sans doute craqué pour un bicicapace... Bonne continuation à Colmar !

      Supprimer
  2. Je trouve dommage de devoir se trimbaler avec un vélo super lourd tout les jours et du coup avoir une assistance électrique. Il est possible de moduler son vélo avec une charrette pour les courses, la bière. Une fois qu'on en a plus besoin, on la décroche et hop on reperds 20 kilos :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Rapha. Le Bicicapace existe d'origine sans assistance. Personellement, je ne suis pas trop charette (excepté pour des week end de cyclotourisme en famille) car je ne sais jamais quand je vais faire les courses ou acheter de la bière ;)

      Supprimer
  3. Je vais t’embêter mais je trouve que de rouler avec un velo trop lourd pour etre sur de pouvoir faire ses courses au cas ou ! ça revient à prendre un objet d'une tonne pour deplacer un humain de 80 kilos :) eheh

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement je n'ai pas d’assistance et ça le fait.J'ai toujours des choses à transporter pour aller au boulot et il m'arrive souvent de devoir improviser.Du coup j'ai mon coffre en permanence et n'ai pas besoin de programmer. Avant l'achat de ce vélo, j'utilisais le caddie Andersen qui s'attache au porte bagages.

      Supprimer
    2. Des échanges forts intéressants qui démontrent la richesse des pratiques du vélo et son adaptabilité aux personnes et aux besoins. Vive les vélos !!!

      Supprimer
  4. > Malgré sa petite roue, sa grosse boîte à l'avant et son poids de 35 kg à vide (26 kilos sans le kit d'assistance et la batterie)

    26kgs : pourquoi un tel poids?

    Le Omnium Mini ne pèse que 15kg (équipé d'un dérailleur plutôt qu'un moyeu trois-vitesses, certes, mais quand même). www.omniumcargo.dk/omnium-mini/

    RépondreSupprimer