28 janv. 2014

I Bike Strasbourg teste le modèle Old Town de Wayel.

Wayel est une marque de vélo électrique transalpine fondée en 2007 par Termal group spécialiste depuis plus de 20 ans de l'air conditionnée et du photovoltaïque en Italie. Peu connue en France Wayel est distribuée par l'entreprise Wheel'e localisée à Strasbourg et qui m'a aimablement proposé de tester un des 4 modèles qu'ils possèdent. Parmi le One city, le SUV (Shopping utily service), le soft street et le e-bit, mon choix s'est arrêté sur le modèle Old Town.

Proposant des lignes sobres, épurées mais originale avec son appendice de cadre entre le pédalier et l'arrière de la selle sur lequel vient se greffer la batterie, le Old Town dispose d'une transmission par courroie et d'une vitesse unique. Ses gros pneus blancs de 26*1,95, son cadre chromé et ses gardes boue noir ont complété mon intérêt pour ce vélo.



Sorti sur le marché en 2012, Old Town a été développé spécialement pour garantir un confort de circulation dans les centres des villes historiques italiennes pavés grâce à une triple suspension (pneus larges, fourche avant et tige de selle télescopiques). Strasbourg disposant également de quelques zones pavés, j'ai pu me rendre compte à quel point Old Town se conduit facilement sur des revêtements inégaux. En effet, on ne ressent quasiment pas les différences de niveaux de la rue ou... des pistes cyclables.

La vitesse unique est suffisante pour se déplacer dans une ville plate comme Strasbourg. De plus, pour le démarrage sans effort vous pouvez activer la fonction « soft start » qui vous aidera au démarrage jusqu'à la vitesse de 6 km/h. Un autre intérêt de cette fonction est de pouvoir déambuler dans les zones piétonnes sans pédaler à la même vitesse que les piétons.

Le contrôleur est très facile d'utilisation. Les boutons peuvent être atteints par le pouce sans modifier la position de la main sur la poignée.
Je n'ai pas ressentit de différence de transmission de puissance entre une chaine classique et la courroie qui a un seul intérêt, elle ne nécessite pas d'entretien. A noter que le cadre se démonte à l'arrière afin de pouvoir changer la courroie qui contrairement à une chaine ne peut pas se démonter.
La courroie et le système de démontage du cadre pour remplacer la transmission
Wayel travaille en partenariat avec l'université de Bologne pour la mise au point et les tests des batteries de sa gamme. Je disposais de la plus petite batterie (6 Ah) proposée sur ce vélo. Elle me permettait de pédaler entre 20 et 35 km par cycle de charge en fonction du niveau d'assistance utilisé et se rechargeait complétement en 4 à 5 heures à l'aide d'un chargeur peu encombrant. Les batteries qui équipent la gamme Wayel disposent d’un signal composé de 3 leds qui indiquent en pressant sur le bouton situé à côté, leurs niveaux de charge.

Le moteur du Old Town qui propose une assistance par rotation du pédalier est localisé dans le moyeu de la roue avant. Un capteur détecte le mouvement du pédalier avant d'activer le moteur qui transfère toujours la même énergie à la roue quelque soit la pression sur les pédales ou la vitesse de pédalage. Il coupe son assistance à 25km/h comme le veut la réglementation française ou lors de l'usage des freins. Les câbles de frein et de détection du pédalage sont insérés dans le cadre entre le pédalier et la potence. Le câble entre le contrôleur et le moteur ne bénéficie malheureusement pas de la même attention et pendouille négligemment le long de la fourche.


Le vélo qui pèse 22 kg est très bien équilibré puisque la batterie sécurisée par une serrure et entourée d'une armature métallique se situe à l'arrière du vélo sur le porte bagage. Si on ne prend pas en compte le système d'éclairage incandescent à dynamo qui ne reste pas allumé à l'arrêt, cette armature optionnelle et la localisation de la batterie peuvent représenter un gros point négatif pour les personnes voulant équiper leur vélo d'un siège enfant à l'arrière. Wayel propose en complément une gamme de sacoches qui se fixent sur la structure et qui permettent de cacher la batterie.

Petit plus des vélos Wayel, ils sont gravés d'origine pour lutter contre le vol

Old Town représente un très bon rapport qualité/prix puisqu'il vous coutera de 1090 € à 1250 selon la capacité de la batterie. Pour les cyclistes qui n'auront pas besoin de transporter un enfant sur leur vélo, Old Town est le vélo électrique de la ville nouvelle...

2 commentaires: