15 déc. 2013

Riding in the rain...

Lorsqu'il pleut et que vous circulez à vélo, vous avez trois choix. Le premier est de vous abriter quelque part, mais vous ne savez jamais quand est ce que vous pourrez repartir. Souvent, quand lassé d'attendre la fin de l'averse vous décidez de répartir, il pleut encore plus... La seconde option est de continuer à rouler sous la pluie en essayant de passer entre les gouttes ce que vous n'arrivez bien entendu jamais à faire... Entre ces deux solutions, vous pouvez opter pour l'utilisation d'un parapluie comme le font de nombreux cyclistes strasbourgeois.











Cependant tenir le guidon d'une main et de l'autre le parapluie n'est pas toujours une chose aisée et peut s'avérer parfois pas très évident...Pour éviter ces désagréments, il existe une solution qui commence à faire des émules à Strasbourg, le porte parapluie pour vélo.


 
Élégant et résistant, le porte parapluie est l'accessoire avec lequel vous n'aurez plus d'excuses pour ne pas pédaler les jours de pluie ou de neige. Il peut également être une bonne idée de cadeau de Noël pour les cyclistes...

3 commentaires:

  1. > Lorsqu'il pleut et que vous circulez à vélo, vous avez trois choix.

    Quatre, avec la cape de pluie :-)

    "Why rain capes are awesome"
    www.clevercycles.com/blog/2013/09/26/why-rain-capes-are-awesome/

    RépondreSupprimer
  2. la cape à pluie c'est le poncho Europapark en plastique qui te colle à la peau et qui sens pas bon ? :-)

    RépondreSupprimer