26 nov. 2013

Test du triporteur Vélhop

I Bike Strasbourg a testé durant 6 jours le triporteur à assistance électrique qui sera bientôt proposé à la location par Vélhop. Fabriqué par la marque française Arcade, il répond au nom de code de T-Box. Ce vélo cargo se compose d’une remorque fixée à l’avant d’un vélo sur une plateforme équipée de deux roues.

Les premiers tours de roues ne sont pas évidents, la bête ne se laisse pas tout de suite apprivoiser. Il vous faudra tout d’abord vous familiariser avec le gabarit du triporteur, l’assistance électrique ainsi qu’à la direction nerveuse du T-Box. Quelques kilomètres sont nécessaires à cette prise en main. Une fois que vous maîtrisez ces trois aspects, la conduite du triporteur Vélhop s'avère très aisée.

Le dernier venu de la gamme Vélhop dispose d’un équipement haut de gamme. Il propose 7 vitesses et un système de freinage à disques hydrauliques très performant. En complément, un frein à main est disponible sur le cadre entre la selle et le guidon, même si son emplacement n’est pas très pratique pour enclencher facilement le frein à main à l’arrêt aux carrefours. Le guidon dispose d’un petit écran rétro éclairé lorsque vous allumez les lumières qui vous indique votre vitesse, le kilométrage effectué (total et partiel), la charge des deux batteries (36 V, 9Ah Lithium-Ion) qui permettent une autonomie de 50 à 75 km et les trois différentes puissances d’assistance proposées (faible, moyenne et forte). L'écran permet également de commander l’éclairage qui est de très bonne qualité.





Le triporteur est annoncé pour une capacité de transport de deux enfants. A l’usage, il semble cependant difficile d’installer deux enfants de plus de 2 ans dans la «box» où la place se fait très vite rare. La capacité trop limitée de transport est selon moi, le principal reproche que l’on pourrait faire à ce triporteur. Chargé de ma fille, son cartable, un sac de courses, il n'y reste plus beaucoup de place. Avec la poche arrière, que ma fille a découverte le second jour, la situation s’améliore légèrement, mais il me semble quand même difficile de transporter deux enfants de plus de 2 ans ainsi que leurs affaires confortablement.



Durant ce test, j’ai effectué près de 110 kilomètres sur différents revêtements (asphalte et stabilisé) dont de (trop) nombreux sous la pluie. Le triporteur Vélhop se comporte très bien quelque soit le revêtement et les conditions météorologiques. La conduite du T-Box au delà de 15km/h s’avère assez sportive du fait du poids important du triporteur (que j'estime à plus de 40 kg). Par contre, la vitesse de croisière de 15 km/h avec l’assistance électrique est très agréable. Vous n’avez qu’à appuyer légèrement sur les pédales pour maintenir votre vitesse à 15km/h et vous arrivez à bon port sans effort.


Le triporteur Vélhop est donc un très bon vélo cargo même s’il demande un minimum de prise en main. Les premiers tours de pédales sur un cargo et à plus forte raison doté d’une assistance électrique peuvent être déstabilisants. Une fois passé ce court apprentissage vous découvrirez très certainement les joies, la praticité et l’utilité du triporteur… alors n’hésitez contactez Vélhop par mail à contact@velhop.strasbourg.eu il reste peut être des places pour tester gratuitement le triporteur Vélhop. Sinon, il faudra attendre sa mise en location qui devrait intervenir au début de l’année 2014 à un coût encore inconnu…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire