2 août 2013

Camouflage

Le vélo est souvent qualifié de déplacement doux car il prend très peu de place, ne pollue pas et ne fait pas de bruit. On pourrait presque dire qu'il est «pacifique». Cela ne semble pas être l’avis de ces cyclistes surpris à Strasbourg et Copenhague qui revêtent des vestes, pantalons ou sac arborant le motif camouflage utilisé par les militaires…









Ces cyclistes feraient-ils partie de l’armée universelle qui se bat quotidiennement contre l’invasion de l’espace public par la voiture ?

2 commentaires:

  1. génial! je vais rallier ce groupe, moi aussi!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui n'hésitez pas! L'examen d'entrée est encore plus facile que celui de l'armée officielle. Il suffit de savoir pédaler !

      Supprimer