29 avr. 2013

La culture vélo à Gand - partie 1 - La politique cyclable de la ville de Gand.

Avec 245 000 habitants (400 000 dans l’agglomération), Gand est la quatrième ville de Belgique. Située dans la région des Flandres à une soixantaine de kilomètres de Bruxelles, 30 de la frontière hollandaise et 70 de Lille, Gand est mondialement connue pour son magnifique centre ville médiéval classé au patrimoine de l’UNESCO.


C’est en 1994, que la ville adopta son premier plan vélo. Celui-ci posait les bases du renouveau de la culture vélo à Gand avec la création d’un service spécifique et d’une nouvelle politique de promotion dotée notamment d’un budget de communication annuel de 200 000 €.

En dix ans, le réseau cyclable s’étoffe pour atteindre près de 380 km d’infrastructure. En complément, la ville aménage plus de 1000 km de voirie en zone 30 et autorise le double sens cyclable dans plus de 700 rues en sens unique pour les voitures. Grâce à ces aménagements et à la piétonisation du centre ville en 1997, la part modale du vélo double passant de 10 à 20% à Gand. Elle est actuellement de 30 % sur la ville et de 15 % sur l’agglomération ce qui représente plus de 180 000 déplacements quotidiens.


 La ville a mis en place un important programme de suppression des coupures (canaux, autoroutes, voies ferrés...) par des passages dénivelés ou des passerelles réservées aux piétons et aux cyclistes.




La ville propose également quelques stations de biporteurs en libre service. Depuis peu, un système de vélo électrique en libre service sur abonnement, baptisé Blue Bike est déployé dans l’ensemble de la Belgique. Plusieurs stations sont réparties dans la ville. Gand a également été la première ville belge à mettre en place une rue cyclable (on reviendra plus en détail sur cette infrastructure demain).




Depuis quelques années, la municipalité s’attaque au problème du stationnement dans une ville où près d’un déplacement sur trois se fait à vélo. Pour cela, elle a récemment inauguré un parking souterrain d’une capacité de 500 vélos, gratuit, surveillé et équipé de toilettes en plein centre ville sous le pont St Michel.



La ville totalise plus de 11 000 arceaux dont de nombreux sont installés à la demande des habitants. Gand dispose d’une fourrière spéciale où les vélos abandonnés, retrouvés après un vol ou mal garés sont stockés. Les services de la ville effectuent annuellement plus de 70 actions d’enlèvement.



De plus, la gare principale de Gand, Sint-Pieters située à 3 km au sud du centre ville, proposera à la fin de sa réhabilitation profonde plus de 10 000 places de stationnement vélo. Cette gare et la seconde située à 2 km à l’ouest du centre ville disposent d’un service de location de vélo de longue durée (du jour jusqu’au mois) baptisé Max Mobiel qui propose des vélos classiques et 8 sortes de vélo cargos (4 biporteurs et 4 triporteurs).



Avec ses nombreux canaux, ses fameux pignons à redents si typiques de l'architecture flamande, une importante vie nocturne et artistique ainsi qu'une culture vélo ancienne est fortement développée, il n’y a pas de doutes, Gand est la petite sœur d’Amsterdam…


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire