20 mars 2013

Acro du vélo

Une quarantaine de personnes était présente lundi dernier à Cronenbourg pour l'atelier réparation mensuel. Organisé par l'association Bretz'selle et Acro du vélo (avez-vous saisi le magnifique jeu de mot pour un atelier vélo se déroulant à Cronenbourg, "Cro" pour les locaux...), le programme de la soirée se voulait comme tous les mois éducatif, convivial et festif.

 




Entre deux réparations ou discussions, de délicieux gâteaux ainsi qu'un jus d'oranges pressé à la bolivienne devant vous, attendaient les participants. Un mini concert de percussions à base de pièces de vélos était également organisé et a surpris tout le monde par son originalité et sa qualité.



Les jeunes et moins jeunes ont pu réparer leur vélo avec l'aide des mécaniciens aguerris de Bretz'selle. Ainsi, ils sont tous repartit après avoir réparer leur crevaison, régler leur dérailleur ou leurs problèmes d'éclairage avec un vélo prêt pour pédaler tous les jours vers l'école, le travail ou juste pour se balader. Le CADR 67 était également présent et proposait de graver gratuitement les vélos contre le vol.



 

Vous pouvez découvrir les photos des précédents ateliers sur le tout récent blog d'Acro du vélo et notamment les fameuses opérations pit stop qui consistent à arrêter les cyclistes sur une piste et à leur proposer de gonfler leurs pneus, de graisser leur chaine ou encore de resserrer un frein...

Un beau succès pour cet atelier dans un quartier difficile où le vélo est encore perçu comme le mode de déplacement du pauvre. Acro du vélo attire mensuellement de plus en plus de monde et compte désormais de fidèles participants. Le prochain atelier à lieu, lundi 15 avril... Restez Acro ! Certaines addictions sont très bonnes pour la santé, le porte feuille et la planète.

2 commentaires:

  1. Merci Greg, article très sympa et belle conclusion : Restez Acro ! Certaines addictions sont très bonnes pour la santé, le porte feuille et la planète.

    RépondreSupprimer
  2. Merci à toi Gilles pour ton implication dans le projet. A bientôt

    RépondreSupprimer