26 oct. 2012

Black label society

La communauté Black Label est née en 1992 à Minneapolis. Elle a été fondée dans le Minnesota par un groupe d’amis qui partageaient la même passion pour le vélo. On n’en sait pas plus sur les origines du groupe auquel on attribuerait des affaires clandestines. Aujourd’hui on retrouve des communautés Black Label dans toutes les grandes villes des Etats-Unis. Une des plus actives s’est développée à New York dans le quartier de Brooklyn. Elle regroupe une des populations des plus marginales et ingénieuse de la ville. Ils consacrent une grande partie de leur temps à réaliser de magnifiques tall bike tous plus originaux les uns que les autres à partir de pièces récupérées à droite à gauche dans les décharges de la ville.

Ils organisent chaque année un événement spectaculaire qui est devenu légendaire en quelques années. Appelé «Bike Kill», il consiste en de nombreux "jeux" (tourner en rond en buvant de la bière, passez des obstacles tels qu'un montagne de matelas en se faisait jeter dessus différents projectiles...) auxquels participent les membres déjantées du Black Label sur leur monture tout aussi déjantée. Le "Bike kill" se déroule dans une ambiance survoltée ou chaos et destruction sont de rigueur. L’événement se conclut par une série de joute directement inspirée de l'époque médiévale. Elle consiste en un combat entre deux cyclistes arrimés sur des tall bike et armés de perche. Le but du combat est de faire tomber son adversaire tout en restant sur son vélo.

Vous pouvez vous faire une idée du Bike Kill en regardant les magnifiques clichés de Julie Glassberg en cliquant sur le lien suivant Bike Kill by Julie Glassberg et la vidéo suivante

                                               

D'autres vidéos plus trash existent sur le Bike Kill et le Black Label, je vous laisse les trouver si vous êtes intéressés... Ça donnera peut être des idées à Bretzselle pour de prochaines animations...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire