29 sept. 2012

28 sept. 2012

Un abri à vélos solaire à Haguenau

Article de l'Alsace du 24 septembre 2012

Des cellules photovoltaïques en toiture, une plaque à induction pour recharger la batterie : ce nouvel abri à vélos, inauguré à Haguenau, a été mis au point par une entreprise locale, Sew-Usocome.
 
« C’est une première mondiale », assure la Ville de Haguenau qui a inauguré cette semaine son abri à vélos solaire équipé d’un dispositif de recharge par induction. Installé au centre-ville, rue de la Moder, il permet à tout cycliste de garer et recharger son vélo à assistance électrique. Comment ça marche ? Les capteurs photovoltaïques, qui constituent le toit de l’abri, produisent de l’énergie. Celle-ci est vendue à Électricité de Strasbourg, qui assure en permanence la fourniture de l’électricité nécessaire au rechargement des batteries.

Cet abri, d’accès gratuit, permet d’accueillir dix vélos : quatre non électriques, quatre électriques classiques avec prise de courant et deux vélos à recharge de batterie sans contact. Cette nouvelle génération de vélo se recharge sur une plaque de transfert intégrée dans le sol. Un champ magnétique se crée à travers la béquille et transmet l’électricité : nul besoin de branchement. Ce système est déjà utilisé pour recharger des voitures et pour des applications industrielles.

Avantages ? « Il suffit de se garer, le processus se lance automatiquement, il est fiable par tous les temps, insensible au vandalisme, invisible sous le revêtement du sol et peu onéreux », assure le concepteur. C’est une entreprise haguenovienne, Sew-Usocome, qui a mis au point ce système. Filiale française de Sew-Eurodrive, « leader mondial des systèmes d’entraînement » employant 14 500 personnes dans le monde, cette société est implantée à Haguenau depuis 1959. Elle y emploie 1 400 personnes et construit une nouvelle usine à Mommenheim qui emploiera 350 à 400 salariés pour produire des motoréducteurs et des moteurs destinés aux véhicules électriques du futur.

Le premier abri solaire à vélos avec recharge par induction a été installé rue de la Moder à Haguenau. DR
Copyright L'Alsace.fr
« Ces bornes solaires de recharge par induction pourraient être généralisées dans les gares, les entreprises, les garages d’immeubles, sur les parkings de supermarchés… » suggère-t-on à Haguenau. 

Pour information Haguenau est la seconde ville du bas-Rhin avec un peu plus de 32 000 habitants. Elle se situe à 30 km au Nord de Strasbourg. Vous pouvez retrouver plus d'informations sur le vélo à Haguenau en cliquant sur le lien suivant : vélo à Haguenau

26 sept. 2012

Développement du vélo à Cronenbourg

Article des Dernières Nouvelles d'Alsace du 23 septembre 2012

Une étude des pratiques cyclistes a montré que le vélo était sous-utilisé dans le quartier de Cronenbourg comparé au reste de la CUS. Le premier frein : le manque de stationnements sécurisés dans le quartier. Dans les quartiers ouest de Strasbourg, la part modale du vélo ne représente que 3 % des déplacements. À titre de comparaison, celle-ci est de 15 % au centre-ville et la moyenne dans la CUS est de 8 %. C’est le principal résultat d’une étude menée entre le 15 juin et le 1er septembre 2011 dans le quartier d’habitat social l’Ilot-Champ-de-Manoeuvre à Cronenbourg.

295 ménages sur les 682 de la zone ont répondu à l’enquête, pointant du doigt dans le quartier le manque de stationnements sécurisés – en priorité – et le manque de pistes cyclables. Alors même que 30 % des personnes sondées utilisent quotidiennement leur bicyclette à des fins sportives ou de balades, elle n’est pas encore considérée dans le quartier comme un moyen de déplacement.

Dans le cadre du plan de rénovation urbaine, les équipes techniques de la CUS et les bailleurs sociaux ont donc planché sur une série de mesures à mettre en oeuvre pour lever ces freins. Ainsi, pour la semaine de la mobilité, les bailleurs sociaux du secteur (CUS Habitat et Batigère) ont présenté, hier, la mise en place de nouveaux locaux à vélos, soit par réhabilitation de ceux existants, soit par externalisation des bacs à ordures.

Seul le long terme permettra de voir si ces installations encourageront la pratique du deux-roues. En effet, lors de la visite de ces nouveaux aménagements, certains étaient dubitatifs quand à la sécurisation des arceaux mis en place, apparemment pas vraiment dissuasifs contre le vol. Alain Jund, adjoint au maire et délégué communautaire en charge de la politique vélo, en a donc profité pour rappeler « l’intérêt de travailler conjointement entre les acteurs de la Ville et les bailleurs sociaux, pour ne pas élaborer des projets qui n’amélioreraient pas la situation ». Des idées ont donc germé sur l’installation d’arceaux également en dehors des immeubles pour les visiteurs et de locaux pour les deux-roues motorisés afin d’éviter la saturation de ceux dédiés aux vélos.

Serge Oehler, adjoint en maire en charge du quartier, nuance, quant à lui, les résultats de l’enquête sur la spécificité de Cronenbourg : « On ne vit pas ici, comme en centre-ville. Le taux de chômage est de 40 %. Il y a énormément de travailleurs intérimaires qui ont besoin d’un véhicule motorisé pour travailler », avant de conclure sur l’importance sociale de « posséder un véhicule dans la société de consommation actuelle ».

Dans le cadre du PRU, Cronenbourg sera également mieux desservi par les pistes cyclables, notamment par la rue du Hochfelden, fraîchement réhabilitée. Des actions associatives voient le jour. La communauté Emmaüs propose la vente et la réparation des vélos tout comme l’association Bretz’selle, pour ne citer qu’elles.

24 sept. 2012

La culture vélo à Copenhague - partie 3 - Christiania, la capitale du vélo

La ville de Christiania situé au cœur de Copenhague est un endroit unique pour plusieurs raisons. Fondée en 1971 sur d'anciens terrain militaires et autoproclamée « ville libre de Christiania », elle fonctionne comme une communauté autogérée et puise son inspiration dans le mouvement hippie. Elle compte aujourd'hui un millier d'habitants sur 34 hectares

Christiania est mondialement connu pour sa vente « libre » de Marijuana. Une rue de la ville est dédiée à ce commerce. Au delà, de la stigmatisation médiatique et politique sur la vente de Cannabis, qui provoquent régulièrement des tentatives de la part des différents gouvernent danois de raser Christiania et de vendre les terrains qui appartiennent toujours à l'Etat à des promoteurs immobiliers, Christiania concentre une très grande partie de l'activité culturelle et artistique de Copenhague.

Christiania est organisée en deux parties. La première comporte les anciennes casernes militaires et concentre une grande partie de l'activité de la ville. La seconde se développe autour d'un lac et de maisons autoconstruites dont certaines proposent une architecture très originale.






D'un point de vue de la mobilité, Christiania est une ville où la voiture n'a pas le droit de pénetrer. Toute la ville est réservée aux piétons et aux cyclistes. Si bien que, le vélo est omni présent dans la ville (encore plus qu'à Copenhague!), du plus banal au plus atypique ou moderne. Une véritable capitale du vélo !


Rickshaw et triporteur bella bike


Christiania bike

C'est dans ce contexte qu'a été inventé le triporteur Christiania bike en 1984 que l'on croise très régulièrement à Christiania et au delà dans tout Copenhague et le Danemark. On en reparle lundi prochain...

21 sept. 2012

Les dix commandements du cycliste strasbourgeois

Pour fêter le premier mois du blog qui atteint déjà des pointes de 150 visites quotidiennes, nous vous exposons aujourd'hui les 10 commandements du cycliste strasbourgeois :

  1. Le code de la route tu respecteras, sinon amende (minorée?) tu prendras
  2. Ton vélo, d'une sonnette et de lumières tu équiperas
  3. A un arceau, ton vélo tu cadenasseras
  4. Ton vélo, tu entretiendras, si tu ne sais pas, à Bretzselle ou Vélostation tu adhéreras
  5. Ton vélo, contre le vol tu graveras et au CADR 67 également tu adhéreras
  6. Dans le tram et le TER 200, aux heures de pointes ton vélo tu n'embarqueras pas
  7. A tes amis en visite, Velhop tu proposeras
  8. Aux photographes de Strasbourg Cycle Chic, tu souriras
  9. La piste des forts en entier au moins une fois tu parcourras
  10. I bike Strasbourg régulièrement tu consulteras

20 sept. 2012

Le CADR 67 dans l'émission transportez moi !

L'émission transportez moi ! de la chaîne LCP (La Chaine Parlementaire) a consacré un numéro spécial aux deux roues (motorisés ou non). Diffusé pour la première fin mai 2012 et rediffusé pendant l'été, celui-ci débute par un petit tour dans la capitale mondiale du vélo, Copenhague, puis à Strasbourg, capitale française du vélo.

On y découvre en compagnie de Fabien Masson, directeur du CADR 67, un panel des aménagements cyclables de Strasbourg. On part ensuite à Versailles pour y découvrir les efforts de la municipalité pour y développer le vélo et l'intermodalité...

L'émission s'intéresse ensuite à la cohabitation entre les automobilistes et les motards et au développement de l'utilisation des scooters pour revenir sur le vélo à assistance électrique...

            



Une émission pas trop mal foutue comme on aimerait en voir un peu plus souvent...

18 sept. 2012

Genève remporte le 3ème tournoi de bike polo de la ligue Est

On vous en parlait vendredi, le week end dernier se déroulait à Strasbourg le 3ème tournoi de bike polo de la ligue Est. Cette compétition regroupait 10 équipes venant de France, de Suisse ou d'Allemagne. I bike Strasbourg était représenté dans les gradins par Vincent, pour qui le bike polo n'a plus de secrets. Il nous présente aujourd'hui les meilleures photos de ce week end.









Pour la petite histoire, le tournoi a été remporté par l'equipe de Genève (Hop la Suisse !), suivi par la manschaft de Mannheim. La team strasbourgeoise des "Doddele" termine avec la médaille de bronze. Bravo à tous les participants et félicitations au Strasbourg Bike Polo Club pour l'organisation de ce tournoi.

17 sept. 2012

La culture vélo à Copenhague - partie 2 - Cykelsuperstier C99

Ce printemps Copenhague a inauguré sa première autoroute cyclable appelée en danois Cykelsuperstier. Elle porte le nom de code de C99 ( C pour cykelsuperstier et 99 j'ai toujours pas compris pourquoi....) et relie Albertslund à l’ouest de Copenhague au centre ville sur près de 18 km. Ces infrastructures s’adressent principalement aux cyclistes pendulaires qui ont besoin d’aménagements permettant de se déplacer rapidement, surement et confortablement sur des longues distances allant parfois jusqu’à 20 km. Cette première autoroute comme les suivantes n’est pas une nouvelle infrastructure mais une remise à niveau de différentes infrastructures existantes accompagnée d'une harmonisation du niveau de service de ces dernières.

La réalisation d'un réseau de 13 autoroutes a été décidée en 2009. Aujourd’hui le nombre a été revu à la hausse puisque 26 autoroutes son planifiées pour un total des 300 km. En effet, le premier plan ne concernait que des itinéraires radiaux. La seconde version intègre également de nombreux itinéraires de rocades (voir la cartographie des autoroutes planifiées sur le site dédié au projet

Les premiers kilomètres se font dans une zone pavillonnaire sortie de terre dans les années 60 et 70. A cette époque, le vélo était déjà pris en compte dans la planification urbaine au Danemark si bien que l’autoroute emprunte de nombreux passages dénivelés inférieurs garantissant ainsi un itinéraire dédié et totalement séparé de la circulation automobile. A deux endroits l’autoroute s’interrompt bizarrement pour laisser la place à une zone 30… 

Plusieurs pompes sont réparties le long du parcours ainsi que des rails d’appui pour les pieds et les mains permettant aux cyclistes arrêtés aux feux de s’élancer plus surement. Enfin, à l’instar de tous les autres aménagements cyclables, l’intégralité de l’autoroute C99 est éclairée puisqu’en hiver au Danemark il ne fait jour qu’entre 10h et 15h.




Pour finir sur le sujet, je vous propose deux vidéos. La première est un petit clip bien réalisé de communication officielle sur le projet

  


La seconde est une version accélérée de l'intégralité du parcours de la C 99.




A noter que le Schéma directeur vélo 2020 de la CUS prévoit également ce genre d'autoroutes à vélo sur l'agglomération. On en reparle bientôt...

16 sept. 2012

Bretzselle gagne la revanche des jeux cyclolympiques !

Hier, l'association bretzselle organisait la revanche des jeux cyclolympiques, les premiers ayant été annulés à cause de la météo. Plusieurs activités étaient au programme ; courses de lenteur ou d'agilité, jeux du carré, mini pétanque (avec des roulement à billes!), essais de vélos originaux sans oublier l’atelier d'autoréparation qui a connu un grand succès et la présence du CADR 67 pour graver les vélos. Voici quelques photos de cette belle après midi de convivialité et de détente autour du vélo.

Le stand d'information
Tall bike
Tall bike
Vélo inversé : quand tu tournes le guidon à gauche la roue vire à droite !!!

Choper
Course d'agilité
Course de lenteur
Jeux du carré : 4 cyclistes tournent sur un rond, le premier qui sort du rond ou pose le pied est éliminé. Le cercle se ressert alors jusqu'à qu'il ne reste plus qu'un cycliste

Course de lenteur
Course de lenteur
L'équipement de l'atelier d'autoréparation mobile de l'association
Atelier d'autoréparation
Atelier d'autoréparation
Mini pétanque
Gravage
Gravage
 Un gros Big up aux bénévoles de Bretzselle pour leur engagement, leur sympathie et merci pour les bières !!!

15 sept. 2012

Dépose interdite...

La dépose de vélo est interdite mais quid du stationnement ?
Vu rue du dôme il y a quelques jours...

14 sept. 2012

Bike polo, 3 ème trounoi de la ligue Est

Ce week end Strasbourg Bike Polo organise le 3ème tournoi de la ligue Est de bike polo. Vous ne savez pas ce qu'est le bike polo ? C'est très simple. Deux équipes de trois cyclistes se disputent une balle de tennis avec un maillet et cherchent à marquer dans les buts adverses ... C'est comme du foot sauf que les joueurs sont sur un vélo, que la balle et les buts sont plus petits et que pour taper de la balle, vous ne pouvez vous servir que de votre maillet.


Vous pouvez avoir une idée de ce que ca donne en cliquant ici ou en vous rendant sur le site de Strasbourg bike polo.

13 sept. 2012

Vélocité à Mulhouse fête ses 5 ans !

Comme le soulignait cet article, Vélhop n’est pas le seul système VLS en Alsace. Le premier était Vélocité à Mulhouse. Organisé selon la formule classique de Vélo’v ou Vélib, il fête ses 5 ans d’existence et affiche un bilan plutôt positif. En guise de cadeau France 3 Alsace nous propose ce petit reportage.



                                          



12 sept. 2012

Synthèse du colloque strasbourgeois sur le VLS

Au delà des présentations approfondies des systèmes de VLS d'Amérique du Nord, d'Europe et de France deux points importants sont à retenir du colloque qui s'est tenu hier à Strasbourg.

Introduction de Roland Ries, Maire de Strasbourg et vice président de l'agglomération en charge des transports et président du GART
Tout d'abord, le Vélhop strasbourgeois, se démarque des autres systèmes de VLS existant par la participation de nombreux acteurs locaux (compagnie de transport, service d'autopartage, société d'équipement, opérateur de mobilité, association, gestionnaire de parkings...) dans le système et par son intégration globale au sein du système de mobilité de la capitale alsacienne.

En second, le VLS n'est qu'un élément de la politique cyclable à la croisée de la mobilité et de la communication. A ce titre, il ne suffit pas à accomplir une politique vélo. Pour Alain Jund, adjoint au Maire de Strasbourg, en charge de la politique cyclable sur Strasbourg et son agglomération, trois axes sont nécessaires pour développer durablement la pratique du vélo dans les villes.

En premier lieu, la politique cyclable doit se développer dans la durée. Elle doit également se faire en lien avec une réflexion sur la place de la voiture en ville et enfin, elle doit être volontariste.

Intervention d'Alain Jund, adjoint au Maire de Strasbourg en charge de la politique cyclable et vice président du club des villes et territoires cyclables
Pour cela, selon l'élu, sept axes doivent être simultanément mis en œuvre :
    • un réseau cyclable performant et de qualité
    • le développement de stationnement vélo et de l'intermodalité
    • une réflexion sur des règles d'urbanisme plus favorables au vélo
    • la lutte contre le vol
    • la pratique du vélo sur des distances supérieures à 3 km
    • le développement d'une culture vélo partagée par les élus, les techniciens, les associations et les usagers
    • des services en lien avec le vélo (dont le VLS)
A noter également, la participation de Strasbourg Cycle Chic au colloque puisque dix photos grand format présentant des Vélhopiens dans les rues de Strasbourg étaient affichées dans la salle. 


Les photos exposées par Strasbourg Cycle Chic sont visibles en cliquant sur le lien suivant : Strasbourg Cycle Chic - Vélhop